Grâce à ces propriétés, l’ambre agit directement sur le système énergétique du corps. Sur un bébé, l’ambre aurait un effet anti-inflammatoire naturel et analgésique soulageant l’eczéma et la poussée dentaire. Qu’en est-il réellement des nombreux bienfaits du collier d’ambre chez le nourrisson ?

Les vertus de l’ambre sur le bébé

La couleur de l’ambre, une résine de conifère fossilisée, varie selon la nature des sols. Depuis des millénaires, de nombreux bienfaits lui sont prêtés au contact de l’épiderme grâce à ses propriétés électrostatiques, si bien qu’il se présente aujourd’hui sous forme de colliers pour enfants. Le collier d’ambre est ainsi préconisé chez le bébé souffrant de maux de dents.

De tout temps, l’ambre fut une pierre précieuse utilisée comme collier pour les nourrissons. En effet, les plis se trouvant sur leur cou renferment de la sueur acide, souvent source de rougeurs et de douleurs. Le caractère aseptisant de la pierre d’ambre aide à assainir ces plis, absorbant ainsi la transpiration. Sur le long terme, les petits boutons apparaissant sur le corps de bébé sont considérablement atténués.

Le bijou d’ambre est aussi porté par les bébés pour soulager certaines douleurs provoquées par la dentition. Aujourd’hui, de nombreuses mamans utilisant l’ambre pour leur nourrisson attestent de cette propriété. Dès que le collier d’ambre est placé autour du cou de bébé, les pleurs ont tendance à s’arrêter.

Le collier d’ambre devra se porter au ras du cou pour limiter les risques d’accrochage à un pan de tissu. Le fil doit également être fin pour lui permettre de se casser plus facilement en cas d’accrochage. Toutefois, les perles sont à séparer par des nœuds de sécurité dans le cas de rupture du collier pour éviter que bébé ne les ingurgite.

À cause de la fragilité de l’épiderme du bébé, mieux vaut privilégier les perles arrondies et les fermoirs dotés d’un système à vis. Le collier doit enfin être placé dans le body pour éviter tout accrochage du fil à un objet quelconque. Par mesure de sécurité, il faut enlever le collier du cou de bébé durant les siestes et la nuit.

L’histoire de l’ambre

L’ambre, par définition, est une résine fossile datant de l’ère tertiaire, provenant de la fossilisation de la résine d’arbres préhistoriques. L’ambre est ainsi considéré, depuis longtemps, comme une pierre précieuse que l’on trouve surtout autour de la mer baltique. Par ailleurs, l’ambre symbolise le lien psychique rattachant l’énergie individuelle à l’énergie cosmique.

Au contact du corps humain, l’ambre se réchauffe, le rendant facile à travailler. Concernant le collier d’ambre en particulier, il existe sur le marché des modèles adaptés à l’adulte et aux nourrissons. Pour le collier d’ambre destiné à l’adulte, mieux vaut vérifier la présence des petits nœuds, entre les perles, un gage de qualité.

Pour le collier d’ambre destiné au bébé, les effets aseptisant et électrisant de l’ambre permettent de nettoyer les plis du cou du nourrisson, en absorbant la transpiration. L’apparition des boutons et des rougeurs est ainsi considérablement réduite. Le collier d’ambre est également reconnu pour atténuer les douleurs lorsque le bébé « fait » ses dents.

L’ambre est par ailleurs un anti-inflammatoire naturel, mais également un analgésique. Lorsqu’il est porté sur la peau, celui-ci libère de petites quantités d’huile, qui sont par la suite absorbées par le sang. Il s’agit ainsi d’un remède naturel contre les effets secondaires associés à la percée dentaire, aux rougeurs sur les joues, aux gencives enflées, à l’érythème fessier ou à la fièvre.

Très populaire en Europe, ainsi qu’en Australie, l’ambre est reconnu pour être un antidouleur naturel depuis des millénaires. En effet, il assure une meilleure régulation du système nerveux. Il apporte également sérénité, équilibre et force. L’ambre est enfin connu pour lutter contre les inflammations, activer le métabolisme, doper le système immunitaire et améliorer la circulation sanguine, en rendant son pH plus alcalin.

 Les nombreuses vertus du collier d’ambre sur l’organisme

Source de guérison traditionnelle, transmise de génération en génération, le collier d’ambre offre une multitude de bienfaits pour la santé. Joli, confortable et léger, celui-ci confère à ceux qui le portent, sérénité et paix. A cet effet, l’ambre naturel de la Baltique maintient l’équilibre entre les électrons et les neutrons. Cela a pour conséquence d’apaiser et de favoriser l’attention intellectuelle, mais aussi le sommeil.

Le collier d’ambre constitue par ailleurs, une alternative naturelle pour atténuer les douleurs, sans avoir besoin de recourir aux médicaments. Renfermant des vertus anti-inflammatoires et analgésiques, celui-ci est incontournable lorsqu’il s’agit de soins naturels homéopathiques pour nourrissons, enfants et adultes. Les bienfaits électrostatiques de l’ambre sont réputés depuis la Grèce antique, avec des effets déstressants et apaisants.

Les billes constituant le collier d’ambre libèrent des ions négatifs par frottement, afin de favoriser la circulation des énergies dans l’ensemble du corps. Cela permet de lutter contre les inflammations et favoriser la régénération des cellules. De plus, les propriétés chimiques de la résine, composant l’ambre, confèrent des bienfaits antimicrobiens.

Le collier d’ambre constitue également une excellente alternative pour soulager certains troubles. Il possède un effet apaisant face aux problèmes liés aux articulations, arthrites, arthroses, rhumatismes et inflammations au niveau des genoux et de la hanche. Il soulage également les allergies, tout en étant efficace contre l’asthme, l’eczéma et les éruptions cutanées.

Laisser un commentaire

trois × 1 =