Personne n’est à l’abri d’une baisse de régime ou d’une perte subite du tonus. Comment y faire face ? Quelles précautions pouvez-vous prendre pour éviter ce moment de mal-être ? Le guide suivant dresse une liste de recommandations et d’astuces simples à réaliser si vous perdrez de votre tonicité.

Baisse de régime : en connaître les causes

Une baisse de régime se traduit généralement par une sensation de fatigue persistante, un sentiment de solitude ou un manque de motivation criant, même pour des activités banales. Cette situation vous conduit à vous lasser facilement de votre train-train quotidien, voire même de perdre l’appétit. Il se peut même que ce mal-être, censé être passager, s’installe durablement et provoque des troubles encore plus graves, comme la dépression ou la fatigue chronique.

Vous avez donc intérêt à vous sortir le plus rapidement possible de cette mauvaise passe. Mais comment trouverez-vous une solution à ce problème si vous n’en connaissez même pas l’origine ? Le premier réflexe à avoir en cas de baisse de régime consiste donc à en chercher la ou les causes. Plusieurs facteurs internes et externes sont susceptibles de vous mettre dans cet état.

Les variations saisonnières sont, par exemple, les facteurs de baisse de régime et de perte de tonicité les plus récurrents. Les statistiques officielles font apparaître en effet des périodes de l’année au cours desquelles l’organisme semble plus vulnérable au stress environnant. C’est notamment le cas des mois de mars et d’avril, mais aussi à l’approche de la Toussaint. Chez les enfants et les élèves, le deuxième trimestre du calendrier scolaire semble plus propice au relâchement et au manque de concentration.

Il se peut aussi que l’origine de la perte de tonicité soit liée à vos habitudes de vie. Les personnes les plus exposées à ce type de « trouble » sont souvent celles qui dorment peu, qui pratiquent peu d’activités physiques et qui suivent un régime alimentaire peu recommandable. Un évènement triste, une charge de travail trop importante et un manque de divertissement peuvent aussi conduire à une baisse de régime. Vous saurez facilement comment surmonter votre perte de motivation ou votre sensation de fatigue chronique dès que vous en aurez identifié les possibles causes.

Renouez avec le sommeil réparateur

Les vertus réparatrices du sommeil ne sont plus à prouver. Privilégier une bonne nuit de sommeil, et des brèves siestes de temps en temps, constitue la première démarche à faire pour renouer avec la motivation et la tonicité. En théorie, c’est assez simple. Vous verrez rapidement que cela requiert en réalité une bonne dose d’organisation et de bonnes résolutions.

Dormir et se lever à heures fixes exigent entre autres une meilleure planification de vos horaires de travail et des heures des repas. Vous aurez aussi besoin de vous y préparer mentalement : vous seul pouvez décider de dormir à telle ou telle heure, peu importe les activités qu’il vous reste à faire.

Fixez-vous donc comme objectif d’avoir au moins 7 ou 8 heures de sommeil par jour. Une bonne nuit de sommeil permet à votre organisme de mieux se reposer et de retrouver ainsi la force et la vitalité dont il a besoin.

Contre la baisse de régime, bougez !

Quand vous « avez le moral dans les chaussettes », vous avez certainement tendance à rester chez vous, devant votre série préférée. Peut-être que le fait d’apprécier une œuvre artistique vous redonnera de la force. Les faits montrent néanmoins que s’isoler en un pareil moment est contre-productif. L’isolement risque même de vous faire vous sentir seul, d’être exposé à l’obésité et à la dépendance au tabac ou à l’alcool.

Ainsi, si vous perdez la motivation ou le tonus, faites l’effort de sortir de votre domicile régulièrement. Notre conseil n’est pas de sortir toutes les nuits et de faire la fête avec vos amis et vos proches. Nous vous recommandons plutôt de rester en contact avec vos amis et votre famille et de les rencontrer régulièrement dans le cadre d’une sortie, d’un brunch ou d’une autre activité divertissante.

Faites du sport

L’idée selon laquelle un exercice physique raisonnable permet de retrouver la forme a de quoi surprendre. Et pourtant, une activité physique régulière est fortement recommandée pour retrouver la motivation et renouer avec la vitalité.

Vous n’avez pas besoin de suivre le programme d’entraînement d’un champion olympique. Assurez-vous juste de pratiquer régulièrement une activité sportive qui vous tient à cœur et qui convient à votre état de santé. Ainsi, une expression connue prend tout son sens, « un esprit sain dans un corps sain »

Mangez sainement

On ne le répètera jamais assez : une bonne alimentation est vitale pour rester en forme et garder toute votre force. Certains aliments vous aident mieux à lutter contre la baisse de régime et la déprime. Telle est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs américains, et dont le résultat a été publié dans Journal of Physiological Anthropology. Cette étude conseille de privilégier les aliments fermentés, riches en vitamines B, en magnésium et en Zinc pour limiter la baisse de régime. Les aliments comme le thé, les fromages, les laits fermentés, le vin, le pain et la choucroute sont autant d’alliés naturels contre la baisse de régime.

Si vous suivez à la loupe ces recommandations assez simples, vous retrouverez très vite le moral. Bien sûr, manger sainement, faire du sport et bien dormir ne sont pas les seules solutions permettant de surmonter une baisse de régime. Vous connaissez sans doute d’autres activités ou d’autres recettes personnelles qui vous aident à vous sentir mieux. N’hésitez pas à faire ces petits « rituels » pour retrouver une forme optimale. Votre santé et votre bien-être en seront renforcés.