Le printemps s’installe lentement, mais sûrement. Vous aimeriez sans doute profiter de cette nouvelle saison pour purifier l’air de votre maison. Ce processus se déroulera mieux avec l’aide des huiles essentielles.

Les huiles essentielles pour purifier l’air intérieur

Vous avez l’habitude d’assainir l’intérieur de votre maison chaque année, au printemps ? Les conseils suivants n’auront plus de secret pour vous, dans ce cas. Néanmoins, vous pourriez y trouver quelques nouvelles astuces et des données nouvelles pour améliorer votre manière d’utiliser les huiles essentielles. Ces dernières deviennent en effet de plus en plus incontournables dans le processus d’assainissement de l’air intérieur.

Les dernières statistiques officielles sont formelles : l’air intérieur atteint des niveaux de pollution bien supérieurs à celui de l’air extérieur. Vous respirez environ 2 à 100 fois plus de particules polluantes dans votre propre logement, par rapport à l’extérieur. La raison en est toute simple. Votre intérieur reste fermé une bonne partie du temps. Il n’a pas ainsi l’occasion de respirer, ni d’évacuer les particules polluantes générées par la respiration, les produits chimiques sur les meubles, les émanations des matériaux de construction et des appareils électroménagers et des objets en plastique.

Le niveau de pollution à l’intérieur de votre maison reste significatif, même si vous utilisez une ventilation performante à double flux. Ce n’est donc pas un hasard si plus de 4 millions de Français souffrent de l’asthme ou de diverses formes d’allergies respiratoires. L’assainissement de l’air intérieur paraît ainsi de plus en plus nécessaire et utile, surtout à chaque printemps, quand les conditions météorologiques le permettent.

Les huiles essentielles antivirales et antibactériennes

La purification de l’air avec une simple ventilation ne suffit pas : c’est un fait. Pour profiter d’une atmosphère intérieure saine et libérée des polluants, vous devez utiliser des produits qui agissent directement sur ces particules. Nul besoin d’artifices industriels ou chimiques, la nature offre plusieurs dépolluants naturellement performants, dont les huiles essentielles. Ces préparations issues des plantes aromatiques et de plantes médicinales contiennent des composants qui agissent sur les virus, les microbes et autres particules microscopiques flottant dans votre intérieur. Il en existe des dizaines de variétés sur le marché. Quelques-unes de ces huiles essentielles possèdent des qualités indéniables pour servir dans la purification de l’air intérieur.

L’huile essentielle de cannelle de Ceylan est particulièrement intéressante. Ce produit contient des composants actifs puissants, qui agissent comme des antiviraux et antibactériens. Cette huile essentielle permet ainsi d’éliminer une partie des agents nocifs qui flottent dans l’intérieur de votre maison. Elle n’est pas la seule à posséder cette qualité. Les huiles essentielles de citron et de niaouli sont aussi très efficaces contre les virus et les bactéries aériens. L’huile essentielle de niaouli a par ailleurs l’avantage d’être énergisante.

L’huile essentielle d’eucalyptus radiata est tout aussi efficace pour assainir l’air intérieur. Ce composé possède en effet de propriétés antivirales et antibactériennes, sans oublier ses vertus antitussives et expectorantes. L’huile essentielle d’eucalyptus vous convient donc mieux si vous voulez par ailleurs guérir une inflammation des muqueuses nasales ou lutter contre les infections respiratoires.

De belles senteurs pour votre intérieur

Au-delà de leurs propriétés thérapeutiques, toutes les huiles essentielles partagent un point commun : elles éliminent les mauvaises odeurs. Finies donc les senteurs de moisi et d’espace clos après des mois sans aération convenable. Apportez de la fraîcheur et de la douceur dans votre maison, grâce aux composés volatils présents dans les huiles essentielles. Chaque essence diffuse une senteur qui lui est propre, en fonction de la plante de laquelle elle a été extraite. Vous disposez ainsi d’un large choix de parfums, entre le thym, la cannelle, l’arbre à thé, la menthe poivrée, le bois de rose, la lavande officinale ou encore le romarin à cinéole.

Huiles essentielles : diffusion et précautions

Le mode de diffusion est à choisir avec soin, si vous voulez profiter pleinement des bienfaits des huiles essentielles. Trois modes de diffusion sont notamment possibles. Vous pouvez par exemple, les diffuser en spray, soit en utilisant une préparation prête à l’emploi, soit en réalisant votre propre mélange. Vous êtes aussi libre de diffuser votre préparation sur un galet ou avec l’aide d’un diffuseur.

Si vous optez pour le spray fait maison, la démarche est assez simple. Versez d’abord 20 cl d’alcool et 25 cl d’eau dans le flacon-spray. Puis ajoutez-y une dizaine de gouttes de l’huile essentielle de votre choix. Agitez bien pour mélanger le tout, avant de le pulvériser autour du lit, des rideaux et de l’air intérieur. Une seule diffusion suffit généralement à purifier l’air de votre maison pendant une semaine, voire deux. L’effet des composés de l’huile essentielle dure en effet assez longtemps. Veillez donc à conserver votre spray dans un endroit sûr, à l’abri des enfants et de la chaleur. L’utilisation de l’huile essentielle sur diffuseur ou sur galet est plus simple. Vous devez simplement en verser quelques gouttes sur le galet ou sur le diffuseur.

Dans tous les cas, la diffusion d’huile essentielle exige certaines précautions. Cette préparation est concentrée et contient des composants puissants, elle ne doit pas être laissée à la portée des enfants. Évitez aussi de la pulvériser en abondance à proximité d’une femme enceinte. Aussi, assurez-vous bien qu’aucun membre de votre famille n’est allergique à l’huile essentielle que vous comptez utiliser.