En cette période de fêtes de fin d’année 2017, les actes de générosité se multiplient. L’entreprise française Bioviva, éditrice de jeux de société pour enfants, a pris l’initiative d’offrir un total d’un million de jeux éducatifs destinés aux enfants réfugiés à travers le monde. Un geste de générosité baptisé « Bioviva For Life » soutenu par de nombreuses associations humanitaires. L’ONG The Syria Trust for Development compte récupérer 500 000 jeux pour ses nécessiteux. L’ONG turque Anne Meclisi a décidé de prendre en charge au moins 100 000 jeux prévus pour les camps de réfugiés en Turquie. L’ONG SOS Chrétiens d’Orient, s’est engagée à distribuer à terme 19 000 boites.

Les cartes aux tons ludiques de « Défis Nature » abordent les thématiques de la nature et des animaux tout en instruisant les joueurs sur la protection de l’environnement. Ce jeu est édité pour deux classes d’âges –  4-7 ans et 8-12 ans – en grande majorité en arabe, langue lue dans la plupart des camps de réfugiés dans le monde. Il est fabriqué à base de matières papier, carton et encres végétales. Plusieurs fabricants ont apporté leur contribution gracieusement parmi lesquels l’imprimeur Graphot, la société de conseil Ip Stream, Kompass, ou le papetier Arjowiggins Creative Papers. A Noël, 50 000 produits auraient déjà été fabriqués dont 36 000 déjà expédiés. Les 14 000 boites restantes sont en cours d’envoi.

Mais le projet « Bioviva For Life » aurait encore besoin d’un soutien financier afin d’atteindre le million de jeux. Un euro donné permet de fabriquer deux « Défis Nature ». La Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) s’est portée volontaire pour recevoir les donations des particuliers et des entreprises.

Pour faire une donation, rendez-vous sur la plate-forme Helloasso ou sur le site de la FACE.