Parmi les soins d’hygiène indispensables, le bain est certainement le plus important pour les bébés. C’est tout d’abord un moment de découverte et d’apaisement pour lui, mais également c’est un moment de plaisir et de complicité avec les parents. Toutefois, c’est un rituel intime qui nécessite également une grande attention de la part des parents.

Tout sur le bain des tout-petits

C’est maintenant presque d’usage que le bébé ne reçoive son premier bain que quelques jours après sa naissance. En effet, le bébé a besoin de repères olfactifs pour qu’il puisse bien reconnaître sa maman et le bain trop prématuré pourrait perturber ce phénomène naturel. Par ailleurs, le bain pourrait aussi refroidir trop tôt le bébé, lui qui avait encore l’habitude de la douce chaleur du ventre de sa mère. Il est donc préférable de lui donner le temps de « s’acclimater » en découvrant progressivement l’environnement, le froid et les surfaces dures.

Alors que faire avant que bébé puisse prendre son premier et véritable bain ? Durant les premières semaines, il n’est pas utile de donner au bébé un « grand bain » tous les jours. Il est plutôt recommandé de ne lui faire que ce que l’on appelle «une toilette ». Un petit rituel qui a juste pour but de nettoyer quotidiennement son visage et son cou, les fesses et les organes génitaux. La toilette, appelée aussi parfois «toilette à l’éponge » se pratique surtout jusqu’à ce que le cordon ombilical guérisse et tombe.

Cette technique consiste donc à laver le corps de bébé en l’enveloppant avec une serviette pour le garder au chaud. Seule la partie du corps à laver peut être laissée à découvert. Le nettoyage se fera évidemment avec un bon produit nettoyant, doux et spécial pour bébé. Essuyer son visage en faisant attention à tous les plis du cou et derrière les oreilles. Essuyer délicatement les yeux et les coins intérieurs avec du coton, ainsi que l’intérieur de chaque narine. Enfin, bien nettoyer aussi les parties génitales, toujours de l’avant vers l’arrière pour éviter les possibles infections.

Quid du cordon ombilical et de la fréquence des bains ?

Il faut savoir que même si le cordon ombilical n’est pas encore tombé, bébé peut prendre son bain. Par contre, il est recommandé de ne pas immerger trop longtemps le nourrisson dans l’eau. Juste après le bain, il faut bien nettoyer le cordon et bien le sécher pour que la cicatrisation s’active. Il ne faut pas avoir peur de bien prendre soin du cordon jusqu’à sa chute. Le cordon est insensible et bébé ne ressent pas de douleurs pendant les soins. La preuve : la désinfection se fait toujours avec de l’alcool à 60°C ou à 70°C. Enfin, ces soins sont toujours à renouveler après chaque bain et après le change.

Ensuite, en ce qui concerne la fréquence du bain, il n’est pas nécessaire de faire prendre le bain au bébé plusieurs fois par jour. Sa peau étant encore très sensible, le bain fréquent risque certainement de fragiliser encore plus cette peau si délicate. Du coup, un bain par jour suffit largement ; d’autant plus que le bébé est changé plusieurs fois par jour, donc il est déjà très propre. Quant au moment de prendre le bain, généralement, ce sont les parents qui décident du bon moment qui convient le mieux. Par exemple, le bain du soir est apaisant et favorise le sommeil et le bain du matin, c’est plutôt pour que bébé soit bien éveillé et en forme toute la journée. Enfin, 5 à 10 minutes suffisent largement pour le bain, sinon, le bébé risquerait de prendre froid.

Bébé est prêt à prendre son bain

Mais tout d’abord, il faut bien tout préparer avant le « rituel ». La première chose à faire, c’est de mettre à portée de main tout ce dont on aura besoin pour le bain. Il faut à tout prix éviter de s’éloigner de l’enfant, même quelques secondes, les chutes et la noyade peuvent arriver très rapidement. Un prénettoyage de bébé est aussi indispensable pour ne pas souiller l’eau du bain. Ensuite, veiller à ce que la température ambiante dans la pièce soit la bonne, une température comprise entre 20°C et 22°C est l’idéal. Pour l’eau du bain, elle doit être obligatoirement à 37°C, comme la température du corps. Concernant les produits de toilette, il faut privilégier les produits naturels ou les produits aux formules spécialement conçues pour les bébés.

Maintenant il faut faire entrer progressivement bébé dans l’eau afin qu’il puisse se familiariser à ce nouvel environnement. Après le bain, il faut sécher soigneusement le nouveau-né, en prenant soin de tous les petits plis de la peau. Pour ce qui est des accessoires, des petits jouets flottants peuvent parfois aider quand bébé est trop réticent à prendre son bain. À ce propos, à partir du moment où bébé se tient tout seul en position assise, vers 6 ou 8 mois, les parents peuvent opter pour l’anneau de bain, appelé aussi siège de bain. L’anneau de bain dispose de ventouses pour se fixer au fond de la baignoire. C’est un accessoire bien utile et sécurisant pour le bain de l’enfant. Mais, il faut conserver toujours une extrême vigilance quand on fait prendre le bain à son enfant.