Alternative économique, écologique et pratique aux serviettes hygiéniques ou aux tampons, la coupe menstruelle révolutionne le quotidien des femmes. Zoom sur les avantages et les inconvénients de la coupelle menstruelle.

A savoir sur la coupe menstruelle

C’est l’Américaine Leona Chalmers, chanteuse et actrice, qui est à l’origine de la coupelle menstruelle, et cela en prenant conscience de la nécessité d’optimiser les méthodes d’hygiène intime de la femme. À la naissance de sa fille, elle se consacre, avec l’appui de gynécologues reconnus, au développement de produits d’hygiène intime plus performants, sûrs, propres et confortables pour la gent féminine.

De plus en plus de femmes adoptent, dans leur quotidien, la coupelle menstruelle, considérée comme une alternative aux serviettes périodiques jetables. En forme de petite cloche renversée ou d’entonnoir fermé, cette protection hygiénique ne fonctionne pas de la même manière que les tampons. En effet, au lieu de l’absorber, elle recueille le flux menstruel.

Pour l’utiliser, il suffit d’insérer la coupe menstruelle à l’entrée du vagin après l’avoir nettoyée au préalable. Une fois remplie, celle-ci peut être enlevée sous la douche, vidée, puis rincée, avant d’être à nouveau utilisée. Elle est réutilisable de 5 à 10 ans. Cette coupelle en silicone souple se vide en moyenne deux fois au quotidien, selon l’abondance des règles. Pour éviter les éventuels risques d’infection, il est conseillé de la faire bouillir après usage.

Ce petit réceptacle souple, en silicone ou en latex, possède la capacité suffisante pour recevoir, au minimum, un tiers du sang éliminé durant la période des règles, et cela sans déborder. Ainsi, il est possible de la garder au minimum 12 heures successive. La coupe menstruelle est parfois appelée la cup ou une coupelle menstruelle.

Grâce à une fabrication en silicone de qualité médicale, la cup permet d’éviter les allergies au latex. Concernant sa taille, elle peut varier entre 40 et 60 mm. Selon la marque, la taille sélectionnée et la longueur de tige conservée, elle s’introduit au niveau du vagin.

La manière de procéder est identique à l’introduction d’un tampon. Grâce à une excellente flexibilité, la coupe menstruelle adhère facilement aux parois vaginales. Elle récupère, sans aucune fuite, ni odeur, le flux menstruel, sans assécher la flore vaginale. Aujourd’hui, la coupe menstruelle commence à se démocratiser et à se répandre, avec un concept nouveau et une fabrication qui tend vers la silicone à usage médical.

Les avantages et les inconvénients de la « cup »

La coupelle menstruelle offre de nombreux avantages à la femme. Elle sera notamment conquise par sa grande discrétion et par son confort. Pour des flux menstruels normaux, il suffit de la poser le matin, puis de l’enlever le soir, sans aucun risque de débordement.

De plus, la cup neutralise les mycoses et les mauvaises odeurs. En effet, le vagin n’est pas en permanence en contact avec un corps humide, à l’instar d’une serviette hygiénique. Elle ne contient également aucun produit chimique. Elle est plus durable que les serviettes et les tampons. En fonction de la taille et du flux, elle doit être vidée, quotidiennement entre 2 et 5 fois. Quant à sa durée de vie, elle peut atteindre jusqu’à 10 ans, à condition d’être bien lavée après chaque usage. D’autant plus qu’elle est bien plus écologique que les tampons classiques.

La coupelle ne renferme ni substances chimiques, ni teintures, alors que les tampons contiennent des composants blanchissants et du parfum. Parfaitement souple et malléable, elle s’adapte à la perfection à l’anatomie et aux mouvements de chaque femme. De plus, elle respecte la largeur et la forme du vagin. Elle est parfaite pour les sportives et les femmes actives.

Entièrement hypoallergénique et sécurisée, elle est conçue en silicone médical, utilisée ainsi fréquemment dans le secteur médical. La femme ne connaîtra ainsi aucun souci d’allergie, d’assèchement ou de mycose en l’utilisant.

Très efficace, elle ne cause aucune fuite, en épousant les parois du vagin à la perfection. De jour comme de nuit, vous êtes assurée d’être parfaitement protégée. Facile à utiliser, elle se place aussi facilement qu’un tampon. Il s’agit également d’une protection hygiénique écologique, avec une durée de 5 à 10 ans. C’est l’équivalent de 1 000 ou 2 000 serviettes et tampons qui seront jetés à la poubelle et impossibles à recycler.

En plus d’apporter une excellente étanchéité, la cup laisse la femme poursuivre ses activités sportives en toute sérénité, telles que la natation ou la gymnastique. A la différence des tampons, la coupelle menstruelle ne contient aucune ficelle afin de vous aider à vous sentir bien en toute occasion.

Cependant, la coupelle menstruelle présente quelques petits inconvénients. Son usage induit quelques contraintes hygiéniques. En effet, à chaque retrait, elle doit être rincée à l’eau, puis stérilisée entre deux cycles. Dans le cas d’une infection vaginale, il faut cesser toute utilisation du produit, et cela jusqu’à disparition totale de l’infection. Son usage n’est pas recommandé dans le cas de saignements post-natals.

Certaines femmes constateront également des fuites au début. En effet, elle peut être difficile à mettre correctement la première fois, ce qui nécessite plusieurs essais. De plus, la vue du sang peut dégoûter certaines femmes, alors qu’il faut laver la coupe manuellement. Un accès à l’eau est également nécessaire lorsqu’il faut la changer. Enfin, il faut être prudente, dans certains cas, elle peut réduire l’efficacité d’un stérilet si ce dernier est déplacé au moment du retrait de la coupe menstruelle.