La créativité est une qualité que tous les enfants possèdent, mais à des degrés différents. Tout simplement indispensable, elle stimule le développement de la communication de chaque enfant et l’aide à faire évoluer sa manière de percevoir son environnement.

Être créatif a ses avantages

La créativité est une part de chaque personnalité humaine, permettant de jeter un regard neuf sur les choses et de voir la vie sous différents angles. En faisant preuve d’originalité dans ses jeux et dans son quotidien, un enfant créatif renforce sans le savoir, son identité propre. Lorsqu’il pratique des activités artistiques, l’enfant développe naturellement son sens créatif et améliore l’estime qu’il a de lui même. En aidant l’enfant à percevoir autrement son environnement, la créativité permet également de s’ouvrir plus facilement aux autres et aux nouvelles idées. Elle favorise la recherche de solutions atypiques et d’idées originales !. Un enfant créatif gagne par ailleurs naturellement en capacité de concentration, en discipline et en pensée critique. Très bénéfique, la créativité est une qualité à stimuler et à entretenir le plus tôt possible, dès la période de l’enfance.

Savoir stimuler la créativité de son enfant

La créativité étant une qualité que chaque enfant possède déjà naturellement, il ne reste plus aux parents qu’à trouver les meilleurs moyens de la stimuler davantage, en fonction de l’âge de chaque enfant. Lorsqu’un enfant est encore petit, développer cette capacité n’est vraiment pas très compliqué. En effet, la pratique de jeux de construction et d’assemblage tout comme l’animation de personnages suffisent généralement à éveiller progressivement la créativité d’un enfant. Le dessin, le coloriage et le modelage sont également de bons moyens de stimulation créative. Il suffit pour se faire, de mettre à leurs dispositions tout le matériel nécessaire : crayons, papiers de couleur, feutres, et autres et de les laisser s’exprimer. Dans les magasins, de plus en plus de marques proposent en outre des kits spécifiques pour réveiller la créativité. Ces kits pour les tout petits se composent généralement de différents jeux, à personnaliser, à colorier et à compléter.

De même, le bricolage constitue une activité des plus intéressante pour développer la débrouillardise et l’inventivité des enfants. La conception de déguisements est par exemple une très bonne idée. L’enfant en saura d’ailleurs très fière étant donné qu’il l’aura fait de ses propres mains. Dans le cas présent, il est recommandé aux parents de ranger à l’avance les vieux vêtements, boites de rangements et autres petits accessoires pratiques qui peuvent s’avérer être encore utiles. Le théâtre, la danse et la musique sont également des activités simples et ludiques, qui ont le mérite de stimuler la créativité et le sens de la persévérance des enfants. Attention, les activités de stimulations sont tout naturellement à adapter à l’âge et à la capacité de vos petits. Lorsque l’enfant est plus grand, pour remplacer le coloriage , pourquoi ne pas tout simplement lui offrir des kits de création, de fabrication de bijoux par exemple ? Très appréciés des fillettes, ces kits sont livrés avec différents accessoires permettant de fabriquer facilement différents modèles de bracelets ou de colliers ethniques.

Lorsque l’enfant est suffisamment grand pour se débrouiller seul, l’inscription à différentes activités sportives individuelles peut également l’aider à s’épanouir et à développer sa créativité. Natation, danse urbaine ou classique, pratique d’un instrument de musique ou karaté, le mieux est d’opter pour une activité qui entretient autant sa forme physique que son épanouissement intellectuel. En plus des activités cadrées, il est également conseillé aux parents de stimuler la créativité de leurs enfants en les laissant tout simplement jouer librement pendant une durée déterminée. Jouer aux pirates ou aux aventuriers, nichés dans une cabane permet en effet, de stimuler l’inventivité et la capacité imaginative. Attention, le temps passé devant la télévision, la console de jeux et l’ordinateur sont à limiter au maximum, et ce, dès le plus jeune âge. Lorsqu’ils y sont trop rapidement exposés, les enfants ont vite tendance à devenir complètement « accros » et sont tout simplement incapables de s’en passer.

Jouer à des jeux collectifs, dehors, avec des amis est donc largement préférable. Quelles que soient les activités créatives et éducatives pratiquées, il est recommandé aux parents de penser à toujours faire le point avec eux en les laissant s’exprimer librement. Ceci permet de connaître avec exactitude leurs ressentis et leurs envies. Que l’enfant soit âgé de 6 mois, de 1 an, de 6 ans ou de 8 ans, raconter des histoires avant de se coucher est très important. Si petits, les enfants se contentent généralement d’écouter et d’imaginer, plus grands, ils peuvent intervenir et changer entre autres le cours de l’histoire, selon leurs envies. Introduire de nouveaux personnages, changer le déroulé des événements : l’imagination et la créativité n’ont aucune limite.