/  A la Une   /  Nouvelle année 2019 nouveau prélèvement de l’impôt sur le revenu « à la source »

Nouvelle année 2019 nouveau prélèvement de l’impôt sur le revenu « à la source »

Le début de cette nouvelle année 2019 est marqué par la réforme du paiement de l’impôt sur les revenus qui s’appliquera désormais chaque mois directement sur les payes. Le prélèvement dit « à la source » agira à partir de ce mois de janvier 2019 sur la grande majorité des revenus dont le foyer est imposable : les traitements et salaires, les pensions dont celles des retraités, les revenus de remplacement dont les allocations chômage, les revenus des indépendants et les revenus fonciers. Quatre foyers sur dix sont imposables soit 16 millions de contribuables, en France.

A chaque statut son timing : les premiers à être prélevés seront les retraités puisque ces derniers reçoivent leur retraite complémentaire dès le début du mois. A la mi-janvier, les travailleurs indépendants et les agriculteurs à leur tour auront à verser un acompte mensuel calculé par l’administration fiscale en fonction de leurs revenus des mois précédents, puis ajusté selon leurs revenus effectifs. Ceux qui auront choisi le versement trimestriel attendront jusqu’au 15 février.

Les plus de 25 millions de salariés percevront le changement – ou pas pour les non-imposables – sur leur salaire fin janvier 2019. Le taux de prélèvement et le montant de celui-ci à imputer, le salaire avant la déduction et celui après déduction seront clairement indiqués sur chaque prochaine fiche de paie. L’administration fiscale aura défini ces informations transmises à l’employeur sur la base des éléments contenus dans la déclaration de revenus 2017 déposée en 2018.

Dans le cas d’un changement de situation privée ou professionnelle au courant de l’année fiscale, chaque contribuable peut désormais actualiser sur site Impots.gouv.fr le taux auquel sa pension ou son salaire est prélevé en déclarant en temps réel le changement dans sa vie. Selon le ministère de l’Action et des comptes publics, ce mercredi 2 janvier 2019, premier jour de la réforme, pas moins de 57 000 contribuables auraient demandé et obtenu un changement de taux parmi lesquelles 17 000 ont vu ajuster leur taux à la hausse pour éviter d’avoir à payer une régularisation plus tard et 40 000 personnes ont vu leur taux s’annoncer à la baisse.

 

Pour toute question un numéro d’appel non surtaxé est disponible au 0 809 401 401

Et rendez-vous sur la page Facebook officielle des Finances publiques pour un live du lundi au vendredi entre 12h et 12h30

fr_FRFrench
fr_FRFrench