/  A la Une   /  Nouveau départ pour l’espace du Français Thomas Pesquet et de trois autres astronautes. Rendez-vous le 23 avril 2021

Nouveau départ pour l’espace du Français Thomas Pesquet et de trois autres astronautes. Rendez-vous le 23 avril 2021

Voyager dans l’espace, un rêve de gosse ! En 2021, seule une poignée d’astronautes dans le monde en font une réalité. A l’image de Thomas Pesquet, spacionaute de l’agence spatiale européenne qui s’envole, ce vendredi 23 avril 2021, pour une mission de six mois à plus de 400 km au dessus de la Terre baptisée « mission Alpha ». Il sera accompagné par le Japonais Akihiko Hoshide et les Américains Megan McArthur et Shane Kimbrough. Tous les quatre ont déjà voyagé dans l’espace.

Le décollage vers la station spatiale internationale (ISS) décalé d’une journée à cause de la météo peu favorable de ce jeudi, en Floride, est finalement programmé ce vendredi à 11h45 heure française de la base de lancement de Cap Canaveral.

Quatre ans et demi après son premier voyage dans l’espace, Thomas Pesquet, 43 ans, sera le premier Français à endosser le rôle de commandant de bord de l’ISS au cours de la mission Alpha. Alors que les deux spacionautes américains seront aux commandes de la capsule, Thomas Pesquet et Akihiko Hoshide s’installeront sur les côtés en tant que « mission specialists. »

En mars, lors d’une conférence de presse, le Français reconnaissait toutefois : « Nous faisons tout en coordination avec l’équipage. Il n’y a pas de décision qui se prenne sans que les quatre soient impliqués, ajoutant : évidemment tout le monde est compétent. Il n’y a pas besoin de dire aux gens quoi faire dans un équipage d’astronautes. Il avait aussi rappelé qu’« évidemment, il y a beaucoup de choses qui se décident au centre de contrôle au sol. Les gens qui travaillent au sol prennent beaucoup de décisions à l’avance. Mais « Quand ça va mal et qu’il faut réagir vite, c’est le commandant qui décide, qui assigne un peu les tâches, par exemple si on doit faire face à un départ de feu ou une dépressurisation. »

Mission Alpha fera l’objet d’une centaine d’expériences scientifiques. Les astronautes ont planifié quatre sorties dans l’espace hors de l’ISS. Il sera aussi question d’installer de nouveaux panneaux solaires à cause d’un besoin en électricité.

Lors d’une interview en date du 19 avril 2021, Thomas Pesquet a été plus précis dans ses ambitions : « C’est un moyen de répéter nos gammes pour pouvoir aller vers la Lune, et aller vers Mars. C’est certain, c’est le but de tout le monde. »

 

Crédit photo : Capture image The European space agency