/  A la Une   /  Les lieux d’interdiction du smartphone aux écoliers et collégiens s’étendent à la cour de récréation

Les lieux d’interdiction du smartphone aux écoliers et collégiens s’étendent à la cour de récréation

C’est déjà le cas dans les salles de classes depuis 2010 selon le Code de l’éducation. A partir de la rentrée scolaire 2018, les téléphones portables seront en plus interdits dans les cours de récréation, les cantines et les couloirs des écoles maternelles, écoles élémentaires et collèges partout en France. Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer qui a acté cette mesure, hier, lors de l’émission Grand Jury RTL-LeFigaro-LCI a toutefois précisé : « Nous sommes en train de travailler sur cette question pour les modalités. » En pratique, tout est à penser puisqu’il ne s’agit pas de priver les enfants et les adolescents de leur smartphone. Même si ce dernier peut interférer avec la scolarité d’un élève, il peut s’avérer utile en cas d’urgence, par exemple, ou être utile pour des informations à vocation pédagogique. Plusieurs pistes sont à l’étude afin de permettre aux élèves de pouvoir utiliser leur appareil dans leur établissement scolaire en cas de besoin. Certains experts prônent pour la création d’accès Wi-Fi uniquement dans les salles de classe quand d’autres préfèrent fabriquer des casiers pour chaque élève. Sauvés par le gong ? Pas tant que ça !

fr_FRFrench
fr_FRFrench