/  A la Une   /  Les sujets du bac 2018 s’affichent sur les tables d’examen à compter du 18 juin sur fond de grève des cheminots

Les sujets du bac 2018 s’affichent sur les tables d’examen à compter du 18 juin sur fond de grève des cheminots

Les dés du baccalauréat 2018 sont jetés, les sujets des différentes disciplines enfin prêts à sortir des coffres forts de l’Education nationale. A commencer par la traditionnelle épreuve de philosophie proposée ce lundi 18 juin. Une première série de sujets auxquels les 753 000 candidats ont été confrontés ce matin.
Ces derniers ont été invités à choisir parmi l’un des trois traitements proposés : deux dissertations et une explication de texte. A chaque série, ses sujets au choix :

Séries L

« La culture nous rend-elle plus humain ? »

« Peut-on renoncer à la vérité »

Une explication de texte de Schopenhauer sur un extrait de Le monde comme volonté et comme représentation, publié en 1818

Série S

« Le désir est-il la marque de notre imperfection ? »

« Éprouver l’injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ? »

Une explication de texte de John Stuart Mill, tiré de son œuvre Système de logique déductive et inductive, publiée en 1843

Série ES

« Toute vérité est-elle définitive ? »

« Peut-on être insensible à l’art ? »

Une explication de texte du sociologue Emile Durkheim, sur un extrait d’une œuvre datant de 1912, Les Formes élémentaires de la vie religieuse.

Épreuves de français
Les dés de l’épreuve anticipée de français sont aussi arrêtés pour les sujets de l’écrit, cet après midi, sous les yeux attentifs des 537 000 élèves de Première. Les candidats de la série L ayant choisi de traiter la dissertation, ont dû mettre à l’honneur le roman pour plancher autour de la question suivante : « Un personnage de roman doit-il vivre des passions pour captiver le lecteur ? ». Ceux des séries ES et S se sont soumis au rôle de la littérature, répondant à la question suivante : « La littérature vous semble-t-elle un moyen efficace pour émouvoir le lecteur et pour dénoncer les cruautés commises par les hommes ? ». Enfin, les candidats des séries technologiques se sont penchés sur la poésie et la question suivante : « La poésie vise-t-elle seulement à idéaliser le quotidien ? » Outre la dissertation,  le choix pouvait s’orienter sur un sujet d’invention, ou encore sur le classique commentaire de textes. L’ensemble de ces épreuves est désormais consultable sur le site officiel de l’Education nationale.
L’oral de français est prévu jusqu’au 6 juillet 2018 selon la convocation personnelle de chaque candidat.

Suite des épreuves de Terminale :

Mardi 19 juin 2018 de 8 heures à 11 heures : histoire-géographie

Mercredi 20 juin 2018 de 14 heures à 17 heures : langue vivante 1 (LV1)

Jeudi 21 juin 2018 de 8 heures à 11 h 30) : physique-chimie

Vendredi 22 juin 2018 de 8 heures à 12 heures : mathématiques

Lundi 25 juin 2018 : sciences de la vie et de la terre (SVT) de 14 heures à 17 h 30

ou écologie, agronomie et territoires de 14 heures à 17 h 30

ou sciences de l’ingénieur de 14 heures-18 heures

Le bac 2018 est marqué par la grève qui perdure à la SNCF, risquant de perturber les déplacements des candidats convoqués dans des établissements éloignés de leur domicile, partout en France. Ce lundi 18 juin n’a pas connu de problèmes liés à cette grève. Le cap sera-t-il tenu tout au long de la période d’examens ?

fr_FRFrench
fr_FRFrench