/  A la Une   /  Le slime dans le collimateur des autorités sanitaires à cause de ses effets toxiques

Le slime dans le collimateur des autorités sanitaires à cause de ses effets toxiques

Alors que les recettes de fabrication du slime se multiplient sur les réseaux sociaux internet, l’Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses) vient de publier un communiqué plutôt inquiétant. La pâte gluante aux diverses couleurs, tant convoitée par les enfants et qu’on retrouve même dans les cours de récréation s’avère toxique lorsqu’elle est fabriquée à base de produits domestiques.
La colle à papier liquide, la lessive, le liquide vaisselle contiennent des substances chimiques allergisantes par voie cutanée. Certains produits détergents contiennent des solvants irritants à terme les voies respiratoires. L’origine du mot slime – se prononce « slaïme » – est la traduction du mot « bave » en anglais. L’acide borique qui rend la pâte élastique peut atteindre le fonctionnement du système nerveux central.

Selon l’Anses, tous ces composés « ne doivent pas être manipulés par des enfants de manière répétée. » Le contact avec la peau de façon prolongée entraînerait des allergies, irritations, et maux de tête. Plusieurs cas de blessures de la peau et des ongles (brûlures, rougeurs, eczéma, démangeaisons) liés à la fabrication de « slime maison » ont été détectés. La quantité concentrée des substances incriminées est d’autant plus nocive.

fr_FRFrench
fr_FRFrench