/  A la Une   /  Fortes chaleurs d’été 2018 : les actes de prévention pour éviter les accidents

Fortes chaleurs d’été 2018 : les actes de prévention pour éviter les accidents

Les épisodes de fortes chaleurs de cet été 2018 se répètent sur toute la France. Après quelques jours de relative fraîcheur le week-end du 27 juillet – températures à moins 29°C – le thermomètre repasse la barre des 30°C.

Sur les côtes du sud du pays, les fortes chaleurs se sont déjà réinstallées depuis lundi. Selon les prévisions de Météo France, ce mercredi 1er août, compter en moyenne 33°C en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et jusqu’à 36°C à Perpignan, dans le Sud-ouest. Ces fortes chaleurs se dirigent vers le nord à partir de jeudi.

Pour garder l’œil et être alerté du climat plus facilement, plusieurs applis de smartphone sont à télécharger gratuitement avec leur lot de services personnalisés dont l’appli de Météo France.

Dans les centres de vacances et de loisirs, les municipalités recommandent aux animateurs de garder les enfants à l’ombre, de mettre en place essentiellement des jeux d’eau et de multiplier les sorties à la piscine.

Le ministère des Solidarités et de la Santé déploie son « plan canicule » à travers des affichent jaunes diffusées dans les lieux publics et les halls d’immeubles. Un numéro d’appel gratuit d’information est mis à disposition du grand public : en cas de problème composer le 0800 06 66 66. La plate-forme téléphonique baptisée « Canicule info service » reçoit les appels chaque jour entre 9 heures et 19 heures. Dans le souci d’éviter les accidents, il est conseillé notamment d’adopter les gestes suivants :

  • Mouiller son corps plusieurs fois par jour
  • Boire de l’eau plus fréquemment
  • Se tenir dans des lieux frais
  • Fermer les volets et fenêtre pendant la journée puis le soir s’il fait plus frais les réouvrir
  • Donner et prendre des nouvelles de ses proches et voisins régulièrement
  • Contacter par téléphone le SAMU au numéro 15 en cas de malaise

Le site internet de Santé publique France offre aussi sa dose de recommandations et des informations pratiques en temps réel sur l’évolution des conditions sanitaires.

Crédit photo : Ministère des solidarités et de la Santé

fr_FRFrench
fr_FRFrench