/  A la Une   /  Bye Bye les cotons-tiges au bâton de plastique coloré

Bye Bye les cotons-tiges au bâton de plastique coloré

Le coton-tige à usage domestique sous forme de tige en plastique colorée soutenant deux morceaux de coton collés aux extrémités destinés à nettoyer les oreilles est désormais interdit à la vente. Inutile donc de fouiller dans les rayons des supermarchés. Ce retrait du marché de la consommation depuis le 1er janvier 2018 fait suite à l’application de la Loi sur la biodiversité adoptée le 20 juillet 2016. Selon plusieurs spécialistes, la matière plastique qui compose ce coton-tige pollue l’environnement. D’autant que les utilisateurs ne les jetteraient pas directement à la poubelle. L’ONG Surfrider Foundation Europe, spécialisée dans la protection des océans, détecte chaque année « une quantité impressionnante de cotons-tiges » sur les côtes. En 2015, les collectes de déchets réalisées sur les plages bordant les océans du monde entier ont comptabilisé la présence de 16 226 bâtonnets égarés dans la nature. Ces cotons-tiges proviendraient des cuves de W.C. puis se seraient retrouvés dans les océans avec les eaux usées passés entre les mailles des stations d’épuration. Désormais, les fabricants sont sommés de fabriquer des tiges avec du papier biodégradable et compostable ou d’autres matières à vocation écologique.

D’ici à 2020, les couverts et gobelets jetables en plastique se verront limités et remplacés peu à peu par de la vaisselle jetable en matière compostable.

Pour plus d’infos sur la Loi sur la biodiversité 2016, rendez-vous sur le site officiel Vie-publique.fr.

fr_FRFrench
fr_FRFrench