Le temps qui passe influe considérablement sur l’organisme, y compris sur les gencives et les dents. De ce fait, les problèmes bucco-dentaires peuvent altérer la santé des seniors, tant sur le plan psychologique que physique. Focus sur les bons gestes à adopter au quotidien pour garder les dents saines chez les seniors.

A savoir sur la santé des dents chez les seniors

Une dentition usée, l’édentation ou des prothèses dentaires inadaptées constituent autant de facteurs néfastes à la santé bucco-dentaire des seniors. Leur santé générale et leur vie sociale peuvent en être ainsi grandement affectées.

Les problèmes bucco-dentaires chez les seniors âgés sont assez préoccupants. 45% des plus de 65 ans souffrent de carie, 35% sont concernés par des racines résiduelles, 27% d’entre eux ont une pathologie parodontale, 17% ont des saignements au niveau des dents et 15% connaissent une totale édentation. Si des soins ne sont pas effectués régulièrement sur les personnes, des maladies en rapport avec les dents et la bouche peuvent s’aggraver.

La santé bucco-dentaire regroupe tout ce qui touche la santé des dents, des gencives, chargées de les maintenir, ainsi que les muqueuses au niveau de la cavité buccale. Même si la détérioration des dents est un processus inévitable avec l’âge, il est tout à fait possible de garder une bonne dentition au fil du temps.

Plus un individu approche de la cinquantaine, plus ses dents sont sensibles et fragilisées, et cela pour diverses raisons. Avec l’âge, les sécrétions au niveau de la salive se mettent à diminuer. Par conséquent, le brossage de la cavité buccale s’avère moins efficace. De ce fait, le risque d’apparition de carie augmente. Quant à la gencive, elle est de plus en plus sensible aux irritations.

A cela s’ajoute un constat d’abaissement au niveau de l’os maxillaire, et cela au fil des années. Cela entraine une gencive qui recule et cause un déchaussement  des dents. Ces dernières peuvent ainsi tomber, même si elles sont saines. Plus le temps passe, plus les dents s’abîment. Plus la dentition coupe, mastique et broie ou est soumise à des aliments durs, acides ou sucrés, plus elle se fragilise et devient moins résistante.

L’ostéoporose et les insuffisances en vitamine D contribuent aussi à sensibiliser la dentition. Une mauvaise dentition chez les seniors peut aussi être due à des traitements médicaux.  Il s’agit par exemple de la radiothérapie, provoquant parfois une nécrose osseuse au niveau des mâchoires. La sénilité ou une maladie telle la maladie d’Alzheimer conduisent enfin certaines personnes âgées à oublier de soigner leurs dents quotidiennement ou de consulter un spécialiste lorsque cela est nécessaire.

Avoir les dents saines facilitera ainsi l’alimentation, la qualité de vie et la communication au quotidien. Les mesures de prévention aideront, de ce fait, les personnes âgées de plus de 45 ans à garder une bonne dentition jusqu’à un âge avancé.

Quelques conseils pour avoir une bonne hygiène dentaire après 45 ans

A l’arrivée de la cinquantaine, afficher des dents impeccables améliore le moral, tout en favorisant une meilleure santé. Les soins de base bucco-dentaire ne changent aucunement avec l’âge. En effet, il est obligatoire d’effectuer un brossage quotidien des dents, deux fois au minimum et de nettoyer les espaces interdentaires avec du fil dentaire. Pour garder une bonne hygiène des dents, les grignotages tout au long de la journée sont à éviter, surtout sucrés. A la rigueur, mieux vaut les accompagner d’un chewing-gum sans sucre.

Au cours du brossage, le nettoyage de la zone où les gencives rejoignent les dents est à effectuer en douceur. En cas de saignement, mieux vaut consulter un dentiste ou se brosser les dents avec une brosse plus douce. Le plus important est de se brosser régulièrement les dents. En cas de port d’une prothèse dentaire, prendre soin de sa bouche est également une nécessité.

En effet, un nettoyage journalier doit être effectué, que l’appareil reste dans la bouche ou soit enlevé pendant la nuit. La prothèse dentaire se nettoie avec de l’eau, du savon ultra-doux et une brosse spéciale prothèse. Il existe également sur le marché des nettoyants spécifiques pour nettoyer les prothèses dentaires. Si un senior dort sans sa prothèse, celle-ci devra être conservée dans un milieu humide, tel qu’un verre d’eau. Les dentifrices pour les dents naturelles sont à éviter. Trop abrasifs, ils peuvent en effet abîmer l’appareil dentaire.

En matière de soin buccal, il faut passer un linge humide ou une brosse à dents ultra-douce au niveau des gencives. L’usage d’un bain de bouche est également recommandé. La soie dentaire, à introduire lentement entre chaque dent, constitue un autre soin bucco-dentaire efficace. Quant au rince-bouche sans alcool, il s’utilise avec parcimonie afin d’éviter de dessécher la bouche et d’user les muqueuses.

Pour protéger leurs dents et garder une bonne santé bucco-dentaire, les seniors devront favoriser une alimentation saine et équilibrée.  Il faut ainsi privilégier le yaourt et le fromage au petit-déjeuner. Les laitages anéantissent la haute teneur en acide au niveau de la bouche, tout en favorisant le blanchissement des dents.

Mettre un oignon frais dans une salade constitue également un excellent antibactérien. Il faut également privilégier la noix de cajou lors de la confection d’un dessert. En effet, l’huile de ce fruit sec est un antiseptique très puissant. Il faut enfin boire énormément d’eau. Celle-ci rince la bouche, tout en apportant d’importantes quantités de calcium, nécessaire pour la santé des dents.