Au même titre que le vin, le fromage fait partie intégrante de l’identité culturelle des Français. Longtemps considéré comme une simple garniture, le fromage est devenu peu à peu un élément incontournable dans les plats. Qu’il s’agisse d’entrées froides ou chaudes, de plats de résistance ou même de dessert, le fromage est un aliment qui trouve facilement sa place.

Le fromage : un aliment complet et indispensable

Pour certains spécialistes, le fromage doit être supprimé de l’alimentation des personnes qui ont quelques kilos en trop. Toutefois, cet aliment apporte de nombreux bienfaits pour l’organisme. D’ailleurs, le fromage est de plus en plus présent dans les plats les plus savoureux. De surcroît, lorsqu’il est trié et cuisiné correctement, il peut servir de base à un plat léger et raffiné. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le fromage lorsqu’il est naturellement fermenté est peu calorique. Il s’agit du fromage frais. Bien entendu, il reste riche en vitamines A, en protéines et aussi en calcium. Sous cette forme, le fromage peut servir d’ingrédient principal pour un plat léger. D’ailleurs, il peut se présenter sous forme allégée, demi-sel, à l’ail ou aux fines herbes.

Dès ses origines, le fromage a servi d’ingrédient de base pour la réalisation de nombreux mets, notamment pour les tartes et les flans. Restant dans le domaine familial et privé, les plats à base de fromage ont évolué et se sont perfectionnés. D’ailleurs, à l’heure actuelle, beaucoup de personnes consomment le fromage en format râpé uniquement sur des macaronis. Pourtant selon les recettes et les cultures, le fromage peut être cuisiné seul ou avec d’autres aliments pour obtenir un plat riche en saveur.

Les entrées à base de fromage

Avant d’entamer une préparation culinaire à base de fromage, il faut savoir que son choix dépend de l’appréciation ou de l’aversion de chacun. Si certains sont férus de Parmesan ou d’Emmental, d’autres préfèrent le Camembert ou encore le Roquefort. Il est donc difficile de réaliser un plat qui fera l’unanimité.

Ce qui peut mettre tout le monde d’accord, c’est que le fromage de chèvre est le mieux adapté pour les entrées froides. Son goût particulier lui permet de s’adapter aussi bien avec des crudités qu’avec de la salade. Que la salade soit assaisonnée à la vinaigrette ou encore avec une autre sauce, le fromage de chèvre trouvera facilement sa place dans une telle préparation. Dans ce genre de cas, vos talents culinaires n’auront de limite que votre inspiration à mélanger au mieux les aliments. Tout comme le fromage de chèvre, la Mozzarella peut également être utilisée pour les entrées froides.

Pour les entrées chaudes, en plus du goût, ce qui rend le fromage encore plus appétissant, c’est le fondant. C’est notamment le cas des gratins, des pizzas ou encore des feuilletés. Ici, la principale difficulté est le mélange des saveurs et surtout le dosage des ingrédients. En effet, une quantité insuffisante de fromage peut rendre ce dernier moins savoureux, en même temps une quantité trop élevée risque de cacher les autres saveurs. Pour les entrées chaudes, les fromages les plus souvent utilisés sont le Bleu, le Roquefort ou encore le Camembert. Le principal avantage de faire des entrées chaudes à base de fromage est qu’aucune sauce supplémentaire n’est à ajouter au plat. Avec le mélange de saveur dû au fromage et aux autres ingrédients, le goût est déjà parfaitement équilibré.

Les plats principaux à base de fromage

Les plats principaux au formage sont particulièrement difficiles à réaliser. Ceci tient du fait que leur fondu doit être parfait pour que la saveur reste authentique. C’est la raison pour laquelle les fromages choisis sont, soit particulièrement forts en goût, soit pratiquement neutres.

Dans le cas d’un fromage panné par exemple, il est préférable de choisir un formage qui soit riche en goût comme le Camembert ou le Roquefort.

Il est également possible de mélanger plusieurs types de fromages sans qu’aucun goût ne soit altéré. C’est notamment le cas de la fondue savoyarde où le mélange de Comté, de Beaufort et d’Emmental permet d’avoir une saveur unique. Ce mélange est également possible pour la réalisation d’une pizza 4 fromages. Il est toutefois à souligner que dans la réalisation de tels plats, les fromages sélectionnés doivent chacun avoir un goût différent. Dans ce cas, c’est le goût subtil du mélange qui donnera à votre plat toute sa saveur.

En résumé, chaque fromage a un goût qui lui est propre. Pourtant, dans la réalisation d’un plat ils sont substituables entre eux. Le Bleu peut par exemple remplacer le Roquefort, et le fromage de chèvre peut se substituer à la Mozzarella. Le plus important dans la cuisine au fromage, c’est que la saveur reste authentique.