L’ancienne formule du Levothyrox, l’un des médicaments qui permet de réguler le fonctionnement de la thyroïde chez les sujets atteints de troubles de la thyroïde, sera remis en vente en pharmacie d’ici deux semaines. La couleur de sa boite devrait encore changer. Le laboratoire allemand Merck Serono qui fabrique le Levothyrox, en recommande une prescriptions médicale obligatoire.

Ce matin, sur France Inter, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn a précisé avoir permis que « l’ancien Levothyrox soit accessible de façon à ce que ceux qui le réclament puissent le prendre » alors qu’encore d’autres laboratoires devraient proposer leur alternative d’ici quelques mois.

La plus récente formule du Levothyrox proposée par les pharmaciens depuis le mois de mars 2017, a entraîné de nombreuses plaintes ces dernières semaines, de la part de personnes qui subissent des effets secondaires dus à la prise de la nouvelle formule du médicament. Une pétition lancée depuis fin juin 2017 par l’association française des malades de la thyroïde, a récolté à ce jour 274 722 signatures. En France, la récente formule serait utilisée par 3 millions de malades.

L’Agence nationale de Sécurité du médicament, ANSEM, met a disposition un numéro d’appel gratuit pour tout besoin d’information.

Numéro Vert Levothyrox – 0 800 97 16 53 – Service joignable du lundi au vendredi – 9 h -19h