Manque d’assiduité au brossage, sucreries en veux-tu-en-voilà et têtes boudeuses : protéger les quenottes de nos joyeuses fripouilles n’est pas chose aisée. Pour vous apporter conseils et astuces au quotidien, Famille Mag fait le point sur l’hygiène dentaire des plus jeunes.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, malgré les campagnes de sensibilisation percutantes et autres avertissements des professionnels de santé, l’hygiène bucco-dentaire des plus jeunes reste encore particulièrement boudée en France. Faute de temps, d’envie, de moyens ou d’informations, nombreuses sont encore les familles à ne pas prendre au sérieux la bonne santé de la bouche de leurs enfants. Un triste constat lorsque l’on sait que la majorité des caries douloureuses ou problèmes de gencives dont sont victimes nos chères têtes blondes peut être évitée grâce à une bouche propre et en pleine santé. Aussi, un apprentissage s’impose, aussi bien du côté des jeunes enfants que des parents.

Comprendre l’importance du geste

Avant d’enseigner le brossage des dents à vos enfants, il est capital de vous-même comprendre les enjeux de ce geste au premier abord banal, et pourtant essentiel au quotidien. A chaque repas ou absorption de boisson, des petits résidus d’aliments ou des sucres agressifs se déposent sur les dents de vos angelots. Ce sont eux, s’ils ne sont pas éliminés, qui peuvent être à l’origine de bactéries qui pourront induire de mauvaises caries, la formation de plaque ou de tartre, voire des problèmes de gencives. D’où l’importance de sensibiliser votre enfant à l’importance de ce geste qui doit devenir, dans le quotidien de vos petits bouts, un véritable rituel santé !

A chaque âge ses précautions !

Dès l’apparition des premières dents de Bébé, le brossage doit devenir familier pour votre enfant. Mais ne lui en demandez pas trop ! Tout petit, un peu de dentifrice déposé sur la surface de la mini brosse à dent de votre bout’chou suffira, le tout étant qu’il grignote avec envie le fluor qu’il contient. Préférez donc lui donner sa brosse au moment où, vous même, vous brossez les dents pour qu’il tente de vous copier avec amusement. Attention cependant, le geste du brossage tel que vous le connaissez ne sera accessible pour votre enfant, pour des raisons de motricité, qu’en moyenne vers l’âge de 6 ans. Ne négligez pas ces étapes car les dents de lait de votre bambin, bien qu’elles soient destinées à tomber, sont la base même de la future bonne santé de sa bouche !

A partir de 6 ans, le véritable enjeu commence, avec l’apparition des premières molaires définitives. Bien sûr, si les étapes précédentes ont été respectées, vous n’aurez pas grand mal à enseigner le brossage des dents à votre enfant. Comprenez bien toutefois que ces nouvelles dents définitives sont plus fragiles donc plus sujettes aux caries et que la vigilance est de rigueur. Sachez par ailleurs que les professionnels recommandent au minimum deux brossages par jour, de préférence le matin après le petit-déjeuner et le soir, avant le coucher.

Entre 9 et 12 ans, les dernières dents de lait laissent place aux dernières dents définitives et ce chamboulement implique un risque accru d’apparition des caries. N’hésitez donc pas à consulter votre chirurgien-dentiste.

A partir de 12 ans, malgré vos recommandations assidues, vous devriez être confrontés à un tout nouveau problème : la pré-adolescence ! Avec la forte consommation de produits sucrés, les grignotages intempestifs et la vague de fainéantise dont sont victimes les ados, les caries sont en terrain conquis. Méfiance !

A partir de 15 ans, vos enfants deviennent de jeunes adultes et devront se responsabiliser au plus vite. Attention, une certaine forme de négligence peut apparaître à cet âge là, d’où votre rôle important d’inspecteur des travaux finis!

Des astuces pour motiver les plus jeunes

Si pour vous autres parents l’étape cruciale du brossage des dents est une véritable corvée que vous accomplissez en grimaçant, vos petits bouts eux aussi, par phénomène  de répétition, s’imagineront que ces quelques minutes passées dans la salle de bain sont un véritable calvaire. Le risque ? Que vos bambins n’y mettent que très peu de bonne volonté et que vous cédiez sur la qualité du brossage par lassitude de leurs gémissements. Aussi, faites en sorte que le brossage des dents soit un moment privilégié à partager avec papa et maman, pendant lequel on s’amuse plutôt bien ! Apprenez-lui les gestes comme s’il s’agissait d’un jeu et sans pour autant que cela se finisse en bataille de brosses à dents, faites de cet instant un rendez-vous régulier et attrayant !

Pour vous aider également à faire passer la pilule, jouez sur l’aspect de la brosse et le goût du dentifrice pour apprivoiser votre enfant. Dans un premier temps, lorsqu’il sera en âge de comprendre, emmenez-le choisir sa propre brosse à dents (les marques spécialisées rivalisent d’ailleurs de créativité pour séduire cette jeune population). Veillez à ce que celle-ci soit munie d’une petite tête ainsi que d’un manche adapté à ses petites menottes. Ensuite, préférez un dentifrice adapté à son jeune âge et fluoré, au goût de bonbons qu’il apprécie tant !

Parce qu’un bout’chou est une vraie éponge, rien de tel que de bonnes explications ! Prenez donc le temps d’éclairer votre enfant sur l’importance d’une bonne hygiène dentaire, en employant des mots adaptés et des mises en situation qui lui parleront. Ainsi, vous pouvez évoquer avec lui les petites bactéries qui viennent envahir les bouches sales, comme des petites bêtes pas très sympathiques (attention à ne pas tomber dans la psychose tout de même et à utiliser un ton plus drôle que menaçant…). Vous pouvez également lui souffler que les caries, ça fait bobo, que les dents jaunes, c’est pas joli et que sentir bon de la bouche, c’est plus sympa pour les copains !