Une étude faite pour déterminer le temps de sommeil pour chaque catégorie de personnes a montré que pour être en pleine forme, un adulte doit dormir pendant 7 à 9 h environ par jour. En France pourtant, une personne sur trois met trop de temps pour s’endormir et souffre donc d’un terrible manque de sommeil. Le point sur les astuces simples et pratiques pour faire rapidement la paix avec le sommeil.

Tout est dans la tête

De plus en plus de Français souffrent aujourd’hui d’un manque de sommeil. Si le temps normal de sommeil pour un adulte est de 7 h à 9 h environ, nombreux sont ceux qui dorment moins, à cause notamment d’une grande difficulté à s’endormir. Ces difficultés seraient entre autres, liées à une incapacité à faire le vide dans l’esprit au moment d’aller se coucher. Dans ce cas, la solution la plus appropriée consiste à faire des séances de sophrologie. Concrètement, la sophrologie favorise la détente en aidant ceux qui la pratiquent, à se focaliser sur leur respiration et à baisser doucement leur rythme cardiaque.

Lorsqu’elle est pratiquée avec l’aide d’un professionnel, cette méthode permet de trouver le sommeil de manière plus sereine et plus rapidement. Et parce que le sophrologue ne pourra pas toujours être présent à l’heure du coucher, l’idéal serait que les séances soient enregistrées. La voix du sophrologue pourra servir de guide, pour détourner l’attention et aider le corps à se détendre plus facilement. L’endormissement est non seulement favorisé, mais le sommeil retrouvé sera également de meilleure qualité. Mis à part les exercices faits avec les sophrologues, quelques gestes simples de détente peuvent également aider à mieux s’endormir le soir.

Une fois bien installé dans le lit, complètement détendu, il est par exemple conseillé de visualiser un endroit calme comme une plage ou une prairie et de s’y endormir. Il faudra également essayer d’imaginer des bruits de mouettes, de vagues et ressentir le moelleux du sable et l’odeur de la mer. Ces éléments ont l’avantage de stimuler la détente et de favoriser le sommeil. Selon la nature de chacun, il est aussi possible de visualiser des chiffres ou de faire un décompte par exemple, comme le fameux comptage des moutons. Le seul objectif est de distraire le cerveau pour éviter de faire fonctionner les méninges.

Une question de mode de vie et d’ambiance

Le mode de vie et l’ambiance dans la chambre sont essentiels lorsqu’il s’agit de sommeil. Aliments consommés, décoration de la chambre et état général du corps, différents paramètres influencent le sommeil. Très bénéfique pour l’organisme, la consommation de kiwi est par exemple très encouragée après un dîner léger. Naturellement riche en mélatonine, ce fruit est d’une aide précieuse dans la recherche du sommeil. Mauvaise habitude bien ancrée même chez les enfants, surfer, tchater ou regarder tout simplement la télé avant de se coucher est par exemple aussi déconseillé. Des chercheurs ont en effet, démontré que la lumière émise par les écrans réduit le taux de mélanine dans notre organisme et altère donc considérablement l’envie de dormir.

Même si le geste semble automatique, surveiller l’heure pour calculer le reste de temps disponible pour dormir est une mauvaise idée. En effet, plus le sommeil tarde à survenir, plus l’envie de calculer se fait sentir et plus le stress augmente. Cet accroissement du niveau de stress tend pourtant à retarder encore davantage l’arrivée du sommeil et tire la personne dans ce qui est qualifié de « cercle vicieux des insomnies ». Le comptage des moutons est une méthode très populaire pour s’endormir. Mais au lieu de compter les moutons un à un, pourquoi ne pas essayer de changer la technique et de procéder à un comptage par série de trois ? Répéter indéfiniment 1, 2, 3 dans la tête semble « bête », mais la technique permet au cerveau de se lasser rapidement et donc de provoquer la fatigue et stimuler le sommeil.

Pour profiter d’une nuit résolument plus zen, il est en outre conseillé de pratiquer du yoga avant de se coucher. Très pratique, cette activité fatigue le corps en douceur tout le débarrassant du stress. Prendre un bain chaud, une fois toutes les tâches de la journée effectuées est également une bonne idée. Pour détendre les muscles tendus, l’idéal est de rester dans le bain chaud pendant au moins 15 min. Pour accentuer la détente musculaire, il est par ailleurs également possible de rajouter également quelques gouttes d’huile d’arnica dans l’eau du bain. Dans le lit, le port de chaussettes est en outre vivement recommandé. Une étude menée récemment par « l’International Weekly Journal of Science » a en effet montré que plus les extrémités du corps sont au chaud, plus il devient facile de trouver le sommeil.