En 2003, la sécurité routière en France indiquait que 9 % des accidents mortels survenus sur le territoire français étaient liés aux pneus. Afin de diminuer le risque d’accident, il est important de s’équiper de bons pneus qui sont des éléments de sécurité primordiaux.

De bons pneus pour prévenir les accidents

Le nombre d’accidents de la route en France frôle les 57 000 en 2015. Les causes peuvent être nombreuses, mais les plus récurrentes sont l’usage de substances influençant le comportement comme l’alcool, la vitesse, l’usage du téléphone au volant et la fatigue. Toutefois, un accident peut être lié à la défaillance d’un équipement. Parmi les équipements les plus importants, les pneus jouent un rôle primordial dans la conduite d’un véhicule, car c’est leur mouvement qui le fait avancer. Étant en contact avec le sol, les pneus procurent l’adhérence au véhicule, amortissent les vibrations et les chocs liés aux déplacements sur le sol. Ils jouent un rôle primordial dans la sécurité. La pression des pneus est un facteur important dans ce cas, car un pneu sous-gonflé ou surgonflé a des incidences directes sur l’adhérence au sol de la voiture. Cela peut être particulièrement dangereux au niveau d’un virage et peut effectivement augmenter la distance de freinage en cas de décélération ou d’arrêt brusque. Un pneu sous-gonflé induit une mauvaise tenue de route, notamment sur une route mouillée et le risque d’éclatement devient important ainsi que la consommation de carburant. Un pneu surgonflé est plus sensible aux patinages, il s’use rapidement et peu aussi avoir des effets néfastes sur l’adhérence. Si certains véhicules sont actuellement dotés d’un système électronique permettant le contrôle des pressions de gonflage, il est fortement conseillé de vérifier la pression des pneus régulièrement. En effet, même sans rouler, le pneu peut perdre environ 0,1 bar par mois. Avant chaque long trajet, cette pression doit également être vérifiée de même lorsque le véhicule doit transporter des charges lourdes. Le contrôle de l’usure doit aussi être fait, car des pneus en mauvais état affectent considérablement la tenue de route et augmentent les distances de freinage.

Des pneus pour quel type de conduite et de trajet

Lorsqu’on s’apprête à faire l’achat de pneus pour son véhicule, quelques éléments techniques sont à prendre en compte avant de choisir son modèle. Le choix doit se faire en fonction du véhicule utilisé, de la conduite et de l’environnement dans lequel on doit conduire. Avant tout chose, il faut toujours choisir des pneus compatibles avec le modèle et la marque de la voiture. Généralement, chaque constructeur conseille d’emblée dans les manuels ou au moment de l’achat, le type de pneus adaptés à chaque véhicule. Néanmoins, la conduite et le type de trajet à emprunter doivent être pris en considération. Si la conduite se fait en ville ou dans une zone urbaine, il est conseillé d’opter pour des pneus adaptés aux freinages à courtes distances que ce soit sur un sol sec ou mouillé. Ils doivent également être résistants en raison de fréquents arrêts, redémarrages et accélérations et le contrôle du gonflage est à effectuer mensuellement. Sur une autoroute, la vitesse élevée imposée met à mal la durée de vie des pneus. Ainsi, des pneumatiques à longévité élevée sont conseillés à celui qui emprunte souvent l’autoroute. Des pneus permettant des freinages à très courte distance et qui offrent stabilité et confort sont également optimaux pour la tenue de route en règle générale. Pour ceux qui affectionnent les vitesses et les voitures de sport, les pneus utilisés doivent avoir une excellente adhérence qu’importe le type et l’état de la route. Ils doivent permettre de garantir la précision au pilotage et offrir une grande stabilité, particulièrement lorsqu’il s’agit de négocier un virage. Si la conduite implique un tout-terrain, les pneus utilisés sont encore plus spécifiques, car ils doivent s’adapter à tous types de routes et de sols. Dans tous les cas, il faut des pneus identiques, rigides et très résistants sur l’ensemble des roues.

Les conseils pour bien choisir ses pneus

L’usage des pneus est soumis aux changements de saisons. Il existe des pneus d’hiver qui sont adaptés à des températures égales ou inférieures à 7 degrés Celsius. Un autre type de pneus pourrait facilement voir sa gomme durcir à cette température et perdre en partie sa capacité de grip. Les pneus d’hiver ne sont cependant pas obligatoires en France sauf si le climat de la région l’exige. Les pneus d’été eux sont particulièrement efficaces au-dessus de 7 degrés Celsius. Ils offrent un freinage efficace et une meilleure tenue de route même sur une chaussée humide durant la saison chaude. Il y a également les pneus quatre saisons qui offrent une excellente polyvalence sans toutefois égaler la performance des pneus d’été et d’hiver. Dans tous les cas, un minimum de connaissances sur les pneus peut aider à mieux les choisir et à prévenir les risques d’accident. En effet, la nomenclature des pneumatiques indique les indices de charge et de vitesses, la dimension, le type de structure et indique la saison adaptée. Les indices de charge et de vitesses sont importants, car ils définissent la charge et la vitesse maximale supportées par le pneu. Une notion d’adhérence est aussi primordiale pour la sécurité. Elle est déterminée en fonction du type de pneu, de la largeur, des sculptures, de la qualité de la gomme ainsi que de l’état du sol. Quoi qu’il en soit, conduire prudemment même avec les pneus les plus performants est toujours la meilleure solution pour éviter les accidents.

 

Laisser un commentaire

2 × deux =