Le Salon international de l’agriculture reprend du terrain, cette année, du 24 février au 4 mars, au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris. Pour le fun, une nouvelle vache égérie de 6 ans de race Aubrac nommée Haute, se révèle au grand public. Elle fera le voyage sous haute surveillance telle une princesse depuis les hauts plateaux volcaniques de l’Aveyron où elle est élevée.
L’édition 2018 propose quatre univers : Elevage et ses filières – Les cultures et filières végétales – produits de France, d’outre-mer et du Monde – Services et métiers de l’agriculture. Chaque visiteur se trace son histoire dans les allées embroussaillées du salon. Comme beaucoup de personnalités, le président de la République, Emmanuel Macron, rendra visite aux exposants dès l’ouverture au public, le 24 février. Record de présence ou pas, le chef de l’Etat y restera toute la journée jusqu’à la fermeture, à 19 heures.

Le plus grand rendez-vous des agriculteurs, c’est en toile de fond un tremplin de rencontres et d’échanges pour rendre rentable et saine une agriculture française encore en devenir.

Plus de détails sur le programme de la semaine, rendez-vous sur le site officiel du Salon de l’agriculture 2018.