Personne n’est à l’abri des désagréments liés au rhume durant l’hiver. Et les bébés, particulièrement fragiles en sont les premières victimes. Comment dégager le nez du bébé pour lui permettre de mieux respirer ? Et quelles méthodes sont à privilégier pour débarrasser ses fosses nasales du mucus tout en évitant d’agresser cette zone sensible ?

Dégager le nez de bébé avec le sérum physiologique

Le bébé respire essentiellement par le nez, de la naissance jusqu’à 6 mois. Étant incapable de souffler seul dans un mouchoir, avoir le nez encombré suite à un rhume peut lui sembler plus que désagréable. Entre nez complètement bouché et respiration relativement difficile, il n’est pas étonnant que bébé devienne rapidement très irritable. Plusieurs méthodes efficaces, dont celle nécessitant l’utilisation de sérum physiologique, permettent aux parents de dégager rapidement le nez de bébé pour faciliter sa respiration et éviter que le rhume ne se transforme en une infection plus grave.

Moucher bébé avec du sérum peut paraître au premier abord impressionnant, mais avec l’habitude, cela devient facile à pratiquer pour les parents et plus facilement supportable pour le petit bout de chou. Pour simplifier le nettoyage, il est important de toujours coucher le bambin sur le côté. Il s’agira ensuite de glisser un petit bout de papier contre sa joue, pour recueillir le mucus sortant. D’une main, introduire l’embout de la pipette qui compose la dosette individuelle dans la narine supérieure avant d’appuyer fermement sur l’extrémité.

Il est primordial que le sérum envoyé dans la narine supérieure ressorte par la narine inférieure. Pour ce faire, il faudra donc veiller à bien appuyer sur la dosette et faire ressortir une importante quantité de sérum. À ce stade du nettoyage, bébé manifestera assurément son mécontentement et versera des larmes. Mais l’essentiel, pour son bien, est de ne pas se démonter. En lui fermant délicatement la bouche, bébé aura le réflexe de souffler fortement par le nez, ce qui permettra de vider tout naturellement la narine.

L’opération doit être répétée avec les mêmes étapes pour dégager l’autre narine. Le nettoyage des fosses nasales peut par ailleurs se faire aussi souvent que nécessaire pendant le rhume. Il arrive en outre que pendant le nettoyage, bébé avale quelques gouttes du sérum. C’est normal et ceci n’est en aucune façon source de souci, car le sérum physiologique est seulement composé d’eau et de sel. Avant de nettoyer ses narines, il est cependant recommandé aux parents de toujours se laver les mains.

Il est bon de noter qu’une dosette de sérum physiologique entamée ne peut être conservée plus de 24 heures. Pour éviter que bébé ne bouge trop et se blesse pendant le nettoyage, il est en plus recommandé de l’enrouler délicatement dans une serviette pour lui bloquer le bras. Lorsque les deux narines sont propres, il convient de l’inciter à roter en tapotant légèrement son dos. Ce geste permettra à bébé d’évacuer plus aisément l’air qu’il aura avalé en même temps que le sérum.

Dégager le nez bouché de bébé en s’aidant d’une poire à succion

Une autre méthode peut également être utilisée pour débarrasser le nez de bébé du mucus qui gêne sa respiration. Elle est certes toujours aussi désagréable pour le bambin, mais plus facile à appliquer pour les parents. Concrètement, elle consiste tout simplement à aspirer le mucus pour désengorger la narine. Pour ce faire, les parents doivent se prémunir d’une poire à succion, spécialement conçue pour s’adapter aux petites narines des bébés. Encore une fois, le petit bout de chou est à allonger sur le côté.

Il faudra toujours commencer par pincer délicatement la poire pour faire sortir l’air qu’elle contient. Il s’agit ensuite pour la maman ou le papa de placer avec délicatesse le bout de la poire à l’ouverture de la narine. Attention cependant à ne pas trop enfoncer le bout, ceci risquerait d’endommager l’intérieur du nez et de causer des infections. Retirer après avec douceur le mucus et laisser la poire se remplir d’air. Le mucus contenu dans la poire est à nettoyer via un papier-mouchoir.

Il est en outre très important de toujours nettoyer la poire à l’eau fraiche, avant et après chaque usage. Chaque parent doit noter que la congestion nasale est le résultat du gonflement des tissus internes du nez. Cette congestion disparaît normalement après une semaine. L’usage de solution physiologique ou de poire à succion peut néanmoins accélérer l’élimination du mucus et permettre à bébé de retrouver au plus vite son confort respiratoire.

Si la difficulté à respirer persiste néanmoins, il est fort recommandé de demander l’avis d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

cinq + 2 =