Que ce soit pour une grande ou une petite famille, faire les courses à une fréquence hebdomadaire au minimum est une nécessité. Alors que pour certaines mamans, c’est un pur moment de plaisir, pour d’autres, cette tache représente une corvée. Voici quelques pistes pour gagner du temps durant les courses au supermarché.

Quelques astuces efficaces pour gagner du temps au supermarché

Entre les produits introuvables se cachant dans les rayons et une interminable file d’attente devant les caisses, de nombreuses mamans ont l’impression de perdre du temps lors des courses au supermarché. Il est désormais possible de bien s’organiser, de manière efficace et rapide, en gardant son sang-froid jusqu’à la fin.

A cet effet, pour rentabiliser au maximum son temps, une femme débordée doit établir au préalable la liste des menus de la semaine, et cela, avant d’aller au supermarché. Écrire la liste des courses évite de s’arrêter à chaque rayon. Il ne faut pas hésiter à acheter également à l’avance et en grandes quantités, disons pour des réserves sur un mois, les produits se trouvant dans les rayons épicerie et droguerie, s’avérant indispensables. Cela évite à la maman de les acheter à chaque fois qu’elle fait ses courses.

Lors des courses, mieux vaut éviter de flâner à chaque sortie, parmi par les rayons dédiés à l’électroménager, aux livres ou aux CD et DVD. Pour gagner aisément une demi-heure, mieux vaut se focaliser sur les denrées alimentaires. Pour gagner du temps au supermarché, le fait de passer à la caisse automatique est aussi une excellente astuce.

En effet, scanner soi-même ses produits permet de gagner un temps vraiment précieux, car il y a moins de monde. Afin d’optimiser son temps au supermarché, il faut également éviter de faire ses courses les jours d’affluence, soit au début du mois ou pendant le week-end. L’idéal serait de les effectuer durant la pause déjeuner par exemple.

Pour rentabiliser de manière optimale son temps au supermarché, il est préférable de ne pas emmener systématiquement les enfants au supermarché. En effet, ces derniers vont se mettre à courir parmi les rayons ou à réclamer des gâteaux et des sucreries. De ce fait, la mère de famille gagne non seulement du temps, mais réalise en même temps des économies.

Avant d’aller au supermarché, mieux vaut avoir le ventre plein. Cela évite de se disperser pendant les courses et de se concentrer sur le nécessaire uniquement, c’est-à-dire les articles se trouvant sur la liste des courses. Enfin, une maman bien organisée pourra faire au préalable un plan sommaire du supermarché, pour optimiser ses déplacements une fois sur place.

Cela lui permettra de trouver plus facilement ses rayons favoris. L’astuce ici consiste à rassembler les achats selon les rayons adaptés à ses besoins. La maman gagne facilement 15 minutes, est moins fatiguée et évite les allers et retours entre les rayons.

Bien s’organiser depuis les rayons jusqu’à la caisse

Pour éviter de perdre son temps dans les rayons, il est primordial de bien comprendre l’organisation des rayons dans un supermarché. Concernant l’organisation horizontale, il s’agit de mettre en avant les produits rangés au milieu des rayons. Ces derniers sont ceux qui sont les plus mis en valeur. Les produits courants, souvent en promotion, sont positionnés en tête de gondoles.

Pour l’organisation verticale, elle est divisée en plusieurs parties. La partie basse renferme les premiers prix. La partie haute abrite les produits volumineux et légers. Dans la partie située face au regard se trouvent les produits de la marque du supermarché. Dans la partie du milieu, située vers le bas, sont rangés les produits de marques nationales. Quant aux fruits et légumes frais, ils se trouvent au cœur du magasin.

Pour éviter de perdre son temps au supermarché, il faut choisir la bonne file d’attente. Il s’agit de la plus courte, c’est-à-dire qui contient le minimum de clients. Arrivée à la bonne caisse, il est essentiel de bien s’organiser au niveau du caddie. La majorité des supermarchés européens, y compris en France, font payer les sacs en plastique pour emballer les courses.

De ce fait, afin de bien ranger les courses au sein des sacs, il est conseillé de regrouper les articles similaires. Il faut ainsi séparer les sacs en quatre groupes bien distincts, à savoir l’épicerie générale, les aliments à réfrigérer, la viande et les produits congelés. Ainsi, les légumes congelés ou la crème glacée, catégorisés dans les aliments congelés sont à ranger à part à proximité des produits périssables, tels que les produits laitiers. Le fait de les regrouper ensemble facilite leur rangement au congélateur et au réfrigérateur.

Il faut également séparer les produits prêts à la consommation ou préparés, de ceux qui sont crus pour éviter tout risque de contamination à la salmonelle. La viande crue est ainsi à emballer dans un sac en plastique séparé. Les fruits et légumes, ainsi que les œufs, ne doivent pas être emballés dans les mêmes sacs que les produits crus. Et les produits de nettoyage sont à séparer des produits alimentaires.

Pour éviter que les articles se cassent et pour stabiliser les sacs de courses, il faut ranger tout d’abord les plus lourds. Par exemple, les bouteilles et les boîtes métalliques devront se trouver au fond du sac. Le riz ou les paquets de flocons d’avoine, des emballages de taille moyenne, devraient être placés au milieu du sac. Les articles plus délicats comme les œufs ou le pain devraient être placés tout en haut du sac.