Les blessures oculaires pendant la pratique d’une activité sportive chez les tout-petits sont assez courantes. Chaque année, un grand nombre de blessures des yeux sont liées à la pratique d’un sport. Les enfants forment le tiers des blessés. Comment protéger correctement les yeux de son enfant durant la pratique d’un sport ?

A savoir sur les blessures aux yeux chez les enfants

Lorsqu’un enfant fait du sport, il optimise sa forme physique et son estime de soi, mais apprend également l’auto discipline et le travail en équipe. 15% des enfants seulement sont équipés de lunettes de protection durant une activité sportive. La principale cause de cécité chez les enfants se rapporte aux blessures oculaires.

Par ailleurs, les yeux des enfants sont encore en pleine croissance jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de 12 ans. De ce fait, il est primordial de protéger leurs yeux durant les diverses activités sportives. Il faut ainsi les inciter à porter des lunettes adaptées au sport effectué. Une bonne protection solaire est également indispensable. Quant aux verres, ils doivent garantir une protection totale anti-UV.

Les blessures au niveau des yeux, causées lors d’exercices sportifs, surviennent souvent durant la pratique d’une activité sportive chez les enfants de 11 à 14 ans. Elles peuvent engendrer une abrasion au niveau de la cornée, ainsi que des contusions des paupières, sans oublier les lésions internes. Il s’agit notamment d’une hémorragie interne et d’un décollement au niveau de la rétine.

La plupart des blessures touchant les yeux surviennent durant la pratique des sports de contact, du football, du basketball, ou des sports utilisant une raquette. Chez les 15 à 24 ans, il s’agit du basket-ball. Malheureusement, les parents incitant leurs enfants à s’équiper de protection oculaire adaptée durant les activités sportives sont encore peu nombreux.

A chaque sport sa protection oculaire

Quel que soit le sport pratiqué par l’enfant, trouver le bon équipement optique est un gage de performance visuelle, de confort et de sécurité. Pour les sports nautiques, mieux vaut opter pour des lunettes munies de verres polarisants. Ces derniers réduisent les rayons et les reflets qui sont réfléchis par la surface de l’eau. Et afin d’enlever les gouttes d’eau restées sur les verres, il est préférable d’opter pour des verres hydrophobes.

Pour les enfants adeptes de course à pied ou de vélo, les lunettes légères seront bien maintenues sur le visage, évitant ainsi les mauvaises chutes. Les verres photochromiques sont efficaces pour éliminer la gêne occasionnée durant les changements de luminosité. Lors de la pratique de sports de montagne ou les promenades en haute altitude, il faut privilégier les lunettes galbées, à adapter à la morphologie du visage. L’indice de protection devra également être à 3 ou 4, avec une filtration 100% anti-UV, et à la norme CE obligatoire.

Durant les vacances d’hiver, l’ensoleillement présente un réel danger pour les yeux des enfants. En effet, le reflet du soleil sur le manteau neigeux accentue considérablement la luminosité, endommageant par conséquent l’œil. Pour skier en toute tranquillité, l’enfant devra garder en permanence ses lunettes de soleil sur les pistes de ski ou le téléski.

Pour l’aider à se sentir à l’aise, il faut choisir une monture souple, parfaitement adaptée à la morphologie de son visage. Elle doit ainsi l’envelopper et tenir correctement, surtout derrière les oreilles et sur la base du nez. Les lunettes solaires de catégorie 4 sont par ailleurs plus performantes. Elles sont spécialement conçues pour supporter les conditions extrêmes, telles que la haute montagne.

Les règles de sécurité à suivre pour bien protéger les yeux des enfants

Durant la pratique d’un sport, la vue est très sollicitée, car l’enfant est en mouvement. En cas de collision, la monture, en se brisant, peut le blesser. A cet effet, pour garantir la sécurité du tout-petit, les lunettes devront être en plastique. Ce matériau est solide, léger et confortable, offrant un excellent maintien.

Pour éviter que les montures glissent, celles-ci sont munies d’une sangle. Quant aux verres, mieux vaut opter pour du polycarbonate, un matériau anti-choc efficace. Si l’activité sportive s’effectue en extérieur, la protection solaire est cruciale, nécessitant ainsi l’intégration d’un filtre anti-UV.

Les lentilles de contact peuvent également se révéler particulièrement efficaces chez les adolescents sportifs. Celles-ci couvrent une zone plus large du champ de vision par rapport aux lunettes. Les enfants ont de meilleures performances sportives avec des lentilles. Elles élargissent l’acuité globale, tout en optimisant la vision périphérique.

Les lentilles sont également pratiques et recommandées par rapport aux lunettes dans des sports utilisant le ballon ou la raquette, les sports de contact ou de course. Elles élargissent le champ de vision et ne tombent pas durant les mouvements de rotation.

Pour protéger au maximum les yeux de l’enfant durant la pratique d’un sport, 3 solutions s’offrent aux parents. Le tout-petit porte un masque solaire au-dessus des lunettes, une monture solaire de catégorie 4, parfaitement adaptée à sa vue, ou des lentilles de contact. Elles se portent sous un masque solaire ou une paire de lunettes de soleil.

 

Laisser un commentaire

cinq × trois =