Apprendre une ou plusieurs langues étrangères plus simplement, sans être obligé de passer des heures devant l’écran de son ordinateur ou de son smartphone, c’est aujourd’hui faisable grâce aux programmes d’échanges extra solaires. Pratiques, ces échanges aux concepts inédits séduisent les parents comme les enfants.

Les échanges extra scolaires : en quoi consistent-ils exactement ?

Les échanges extra scolaires apparaissent aujourd’hui comme la solution à la fois ludique et pratique qui permet aux enfants de découvrir d’autres cultures que les leurs et d’apprendre plus facilement les langues étrangères. Ces échanges extra scolaires se traduisent à l’heure actuelle sous différentes formes, changeant selon le contexte : « les rencontres au domicile du partenaire », « les rencontres extra scolaires trinationales », « les rencontres en tiers lieu », « les rencontres linguistiques », « les rencontres sportives, culturelles ou scientifiques » et « les rencontres transfrontalières ». Aujourd’hui, il est néanmoins bon de noter que les « rencontres au domicile du partenaire » et celles qui ont lieu en tiers lieux sont les plus populaires, ceci est dû à la découverte culturelle et à l’aventure nouvelle qu’elles offrent notamment.

Organiser des « rencontres au domicile du partenaire », c’est permettre aux participants (élèves ou étudiants) de découvrir par eux-mêmes et de l’intérieur les habitudes de vie et la famille de leurs correspondants. Pendant ces échanges, il s’agira pour les participants de vivre dans une famille d’accueil, dans un autre pays ou continent, ceci, pendant plusieurs jours voire plusieurs mois, les durées sont variables. Également très populaires et appréciés, les « échanges extra scolaires de groupe en tiers lieu » offrent aux jeunes concernés un déplacement hors localité. Ces types des rencontres spécifiques ont l’avantage de permettre aux jeunes de se rencontrer et d’échanger dans un cadre vraiment différent, qui n’est définitivement pas le leur. Pour doter les deux groupes concernés d’un terrain commun de coopération, de préparation, de médiation, de comparaison ainsi que de souvenirs partagés, l’établissement en charge de la mise en place des échanges propose généralement aux deux groupes de travailler sur un projet commun.

Les échanges extra scolaires : pour apprendre avec plus de facilité d’autres langues ?

Favoriser la communication entre les étudiants/élèves d’origines différentes tout en créant une dynamique de groupe : c’est l’objectif même des échanges extra scolaires comme les « rencontres au domicile du partenaire » ou en tiers lieu ainsi les « rencontres linguistiques et culturelles ». Plus qu’avantageuses, ces rencontres dédramatisent la communication linguistique en aidant les jeunes à surmonter plus facilement les barrières du langage. Quels qu’ils soient, ces échanges extra scolaires s’accompagnent généralement d’une animation linguistique, parfaite pour renforcer la motivation en terme d’apprentissage d’autres langues, pour favoriser la communication, pour stimuler le partage et augmenter de manière considérable l’assurance et la confiance personnelle de chaque participant.

En effet, dès l’arrivée dans le pays hôte, les élèves/étudiants sont pris en charge par une famille d’accueil, ce qui les oblige immédiatement à s’adapter aux conditions de vie et à la culture dans l’autre pays. Se déplacer dans un autre pays et vivre dans une famille d’accueil même si le séjour n’est que de courte durée contraint les jeunes à améliorer leurs connaissances linguistiques et à pratiquer énormément pour comprendre et se faire comprendre plus aisément une fois sur les lieux. Les familles accueillant les étudiants/élèves ne parlant pas forcément parfaitement la langue de leur invité, il faudra pour lui essayer de surmonter ses complexes et s’exprimer, même si les phrases ne sont pas obligatoirement des plus correctes.

Les échanges extra scolaires : intégrés aux programmes d’étude ?

Dans certains cas et dans certains établissements scolaires, les échanges extra scolaires, dont « les rencontres au domicile du partenaire » et « en tiers lieu » font partie intégrante des programmes d’études. Ce choix d’intégrer ces échanges dans les programmes scolaires permet, selon ces établissements, de valoriser l’apprentissage des langues auprès des élèves. Expériences personnelles, souvenirs, découvertes, jeux et voyages deviennent de ce fait, sources de motivation à l’apprentissage des langues pour les élèves participant aux échanges. Aujourd’hui, il est en outre bon de noter que du fait du succès du concept des échanges, certaines associations en Europe, proposent également des programmes d’échanges spécifiques. Ces programmes sont surtout dédiés aux étudiants, qui en s’y inscrivant, s’obligent à suivre le programme estudiantin de leur pays d’accueil, et ce, durant une période définie.

Dans la plupart des cas, et lorsque les cibles sont des étudiants, les programmes proposent des échanges avec des pays situés sur d’autres continents. Parmi les pays les plus populaires et les plus appréciés des jeunes actuellement, il y a par exemple le Canada, l’Amérique ou l’Australie. Objectifs ? Se dépayser complètement et se tourner vers d’autres horizons.