Le lactose est un sucre, un disaccharide, qui intègre la composition naturelle du lait des mammifères et de tous ses produits dérivés. Sous l’effet de l’enzyme appelée lactase présente dans l’intestin grêle, ce composant se transforme petit à petit en galactose et en glucose. Dans certains cas, les enzymes sont produites en nombres insuffisants et ne favorisent pas la digestion du lactose, provoquant de ce fait une réaction d’intolérance au produit. Aujourd’hui, il est cependant possible de remplacer le lait animal riche en lactose par différents laits végétaux, tout aussi bons et surtout très sains.

Laits végétaux : bon pour la santé, à consommer à tout moment de la journée

Les laits végétaux ou plus exactement les « boissons lactées végétales » constituent une très belle alternative au lait animal. Concrètement, ce ne sont pas des boissons laitières proprement dites, mais des mélanges de céréales et d’eau. Selon les envies de chacun, il est à savoir que les laits végétaux peuvent être élaborés soit avec des céréales soit avec des légumineuses. Légères, bonnes et saines, les boissons extraites de végétaux sont extrêmement riches en nutriments, en vitamines : A, B, C, E et en fer. Ajoutés comme ingrédients dans différents plats ou consommés en accompagnement pendant le petit-déjeuner, les laits végétaux permettent aux intéressés de découvrir des textures et des saveurs nouvelles.

Les laits végétaux ont la particularité d’être très digestes. Avec une teneur relativement faible en graisse, les laits végétaux ne contiennent ni cholestérol ni lactose. Naturellement riches en « bons acides gras » ou lipides insaturés, les boissons extraites des végétaux renferment des quantités équilibrées de potassium et de sodium. Ces boissons recèlent également un taux important de phosphore, de magnésium et de calcium. Grâce à leurs compositions uniques, les laits végétaux peuvent aider à favoriser le confort des personnes ayant des problèmes de constipation, de digestion lente et d’irritabilité du colon. Consommer des laits végétaux évite également d’ingérer différentes hormones et antibiotiques, présents dans les laits de vache.

Bus avec quelques viennoiseries le matin ou en guise de rafraichissements pendant le déjeuner, les laits végétaux sont à boire à différents moments de la journée. En cuisine, les boissons extraites de végétaux peuvent également servir à masquer un ingrédient, à relever ou à parfumer tout simplement un plat raffiné. Les laits végétaux s’utilisent au quotidien selon les envies et les recettes. En boisson ou en ingrédients dans les préparations aussi bien salées que sucrées, il est par ailleurs à noter que les laits végétaux peuvent parfaitement être associés entre eux : association lait de riz nature et lait d’orge nature par exemple.

Laits végétaux : à préparer soi même à la maison

Avec un goût naturellement sucré, doux et neutre, le lait de riz est le lait végétal préféré des enfants. Riche en glucides lents, en minéraux et en vitamines, le lait de riz contient également de la silice, un élément essentiel à la bonne fixation du magnésium et du calcium sur les cartilages et les os. Pour obtenir par exemple un litre de lait de riz, il convient d’associer 1 340 ml d’eau et 4 cuillères à soupe de riz. Pour se faire, il faudra tremper le riz préalablement rincé dans un peu d’eau, pendant au moins 4 h. Ce délai achevé, il convient de faire bouillir le riz dans les 1 340 ml d’eau avant de laisser reposer le mélange pendant ¼ d’heure. L’ensemble sera ensuite à mixer et à filtrer.

Le lait de riz peut parfaitement être aromatisé avec du chocolat ou de la vanille. Très digeste, ce lait peut être bu chaud ou froid, dans un bol de céréales entre autres. À servir idéalement avec un petit encas, le smoothie pommes groseilles plaira assurément aux petits et grands. Facile à réaliser, cette boisson se prépare avec des pommes, du sucre, des glaçons ainsi que du lait de riz. Extrêmement riche en protéine, le lait de banane constitue un bon aliment alcalinisant. Pour se faire, il suffira d’associer eau et banane dans un mixer et d’attendre quelques minutes. Le lait de noix de coco se prépare également de la même façon. Seul l’ingrédient de base change.

Les boissons extraites des bananes et des noix de coco ne contiennent ni lactose ni gluten. Il existe aujourd’hui plusieurs recettes de laits végétaux à essayer à la maison. Outre les laits de riz, de banane et de noix de coco, les « laits » de tournesol, de chanvre, de châtaigne, de courge et de quinoa sont aussi à essayer à la maison. Pour réaliser leurs laits végétaux faits maison, les consommateurs ont par ailleurs le choix entre utiliser un simple mixer ou opter pour d’autres appareils plus spécifiques à l’instar de l’extracteur vertical. Préparer ses laits végétaux chez soi, c’est l’assurance de boire une boisson assurément sans lactose et sans éventuels produits allergènes.