A partir de 2018, tous les bébés de moins de dix-huit mois devront se faire vacciner contre onze maladies historiquement infectieuses. Cette réforme concerne la Polio, le Tétanos, la Diphtérie, la Coqueluche, la Rougeole, les Oreillons, la Rubéole, l’hépatite B, la bactérie Haemophilus influenzae, la Pneumocoque, la Méningocoque C. A ce jour, les onze vaccins sont déjà recommandés. Seuls trois de ces onze vaccins sont obligatoires. Ils concernent les risques de Diphtérie, Tétanos et Poliomyélite. Les autorités ont décidé, hier, du caractère obligatoire de l’ensemble des vaccins recommandés dû à certains cas de Polio apparus ces derniers mois. Ce changement avait déjà été réfléchi ces dernières années par la précédente ministre de la Santé, Marisol Touraine.