La toilette du siège de bébé et le change sont des opérations que les mamans doivent répéter plusieurs fois au cours de la journée. Pour un change pratique et sécuritaire, le choix des produits d’hygiène est essentiel.

Pourquoi des produits d’hygiène bio ?

Douce et extrêmement fragile, la peau sensible des bébés nécessite que les mamans y portent une attention particulière. Du choix de la crème hydratante aux couches, tous les produits utilisés dans le cadre du change, doivent faire l’objet d’une sélection minutieuse. En plus d’être sensible, la peau des bambins a en effet la spécificité d’être encore plus absorbante que l’épiderme des adultes. Cette capacité d’absorption se fait remarquer justement au niveau du siège, qui en plus d’être une zone fermée, est constamment exposé à l’humidité de l’urine. Les produits chimiques, lorsqu’ils sont absorbés, exposent les bébés à d’importants risques de démangeaisons, d’irritations, voire de brûlures.

Pour minimiser les risques d’exposition pendant le change tout en garantissant la bonne hygiène de bébé, il est recommandé aux parents de se tourner vers l’utilisation de produits bio pour bébé. Ces soins spécifiquement conçus pour les nourrissons bénéficient généralement de 90 à 100 % de composition naturelle, en fonction des marques. Moins agressifs, ils respectent l’intégrité de l’épiderme et limitent par ailleurs le risque d’allergie sur les peaux sensibles des nourrissons, et ce, malgré un usage répété. Parce que les nourrissons urinent beaucoup, le change peut en effet avoir lieu jusqu’à 7 à 8 fois au cours de la journée.

Quels produits bio pendant le change ?

Pour l’hygiène de bébé, exit donc les produits cosmétiques agressifs et vive les produits de soins et cosmétiques bio. Pour un nettoyage pratique et économique lors du change, rien de mieux qu’un gant de toilette très doux, un peu d’eau tiède et du savon doux au lait d’ânesse. Selon les envies, il est également possible d’enlever efficacement les restes de selles avec des lingettes en fibres d’eucalyptus ou de bambou ou mieux encore, des lingettes de coton bio lavables en machine par exemple. Attention, pour une meilleure hygiène, il est recommandé de toujours veiller à nettoyer les fesses de bébé, de l’avant vers l’arrière. Économiques et pratiques, ces lingettes constituent également une alternative très écologique aux habituels disques de coton jetables, riches en conservateurs chimiques et en produits allergisants.

Pour nourrir la peau et éviter qu’elle ne se déshydrate, l’idéal est de faire appel à des produits naturels hydratants riches. Huiles végétales, beurre de karité et autres, le choix revient aux mamans. Attention, au moment de l’achat, il est toujours bon de scruter attentivement la composition indiquée selon un ordre décroissant de concentration. Pour limiter les risques et être sûr d’opter pour le meilleur soin bio, il est essentiel de toujours penser à privilégier les produits portant des labels biologiques comme Nature et Progrès, Cosmebio, Ecocert ou NaTrue.

Quelles couches choisir pour mon bébé ?

Pour une protection optimale du siège de bébé, il est également recommandé de préférer les couches biodégradables et lavables pour son bébé. Aujourd’hui d’ailleurs, de plus en plus de marques proposent des gammes de couches hypoallergéniques et écologiques adaptées aux besoins de confort et de sécurité des nourrissons. Dotées d’un cœur absorbant en cellulose blanchie à l’eau oxygénée et d’un voile doux thermiquement neutre, les couches biodégradables absorbent rapidement l’urine et gardent durablement la peau de bébé au sec. Résistantes, les attaches en papier permettent un bon maintien des couches jusqu’au moment du change. Elles s’équipent en outre généralement de soufflets latéraux en fibres naturelles, indispensables pour éviter les fuites.

Fabriquées en coton bio ou en d’autres matières naturelles aux caractéristiques absorbantes, les couches lavables sont aussi très pratiques pour le change. Écologiques et parfaitement respectueuses de la santé du nourrisson, elles ont l’avantage d’être plus économiques, notamment sur le long terme. À l’instar des couches jetables, les couches lavables existent également en différentes tailles : pour les nouveau-nés de petite taille de 1 à 2,5 kg, pour les nouveaux nés légèrement plus grands de 3 à 6 kilos et pour les bébés plus âgés.

Les règles sécuritaires essentielles pendant le change

La règle de base est sûrement la plus importante durant le change est sans aucun doute celle qui demande aux parents de ne jamais laisser le bébé seul sur la table à langer ou le matelas, même quelques secondes. Les parents doivent par ailleurs s’équiper de différents matériels comme une table à langer ou un matelas à langer doté d’un rembourrage confortable pour faciliter le change. Ils permettent aux bébés de se mettre à leur aise tout au long de la procédure. Certains modèles de tables proposent par ailleurs plusieurs compartiments de rangement, ce qui est idéal pour avoir les indispensables pour le change à portée de mains. Le change doit en outre toujours se faire dans une pièce chauffée, sans courant d’air, ceci pour éviter que le bébé n’attrape froid.