Pour 2016, la fin de l’année est proche, et nombreux sont les moyens pour marquer le coup. Si certains veulent se tourner vers la cohue et l’euphorie des festivités en se mêlant avec le plus grand nombre, d’autres choisissent une soirée avec quelques invités. Si vous faites partie de cette seconde catégorie, voici quelques idées d’apéro pour faire de votre soirée une réussite.

Les préalables nécessaires pour un apéro réussi

La plupart du temps, les membres de votre entourage sont déjà tous pris pour les soirées des fêtes de fin d’année. La première difficulté et donc de les convaincre de faire un saut chez vous avant de continuer leur soirée. Une fois qu’ils seront convaincus d’y passer un moment, il ne vous restera plus qu’à faire en sorte que ce petit détour chez vous soit en tous points inoubliable. Qu’il s’agisse de les convaincre de ne faire que passer ou de rester une grande partie de la soirée chez vous, le premier de vos atouts séduction restera l’apéro. Doublement utile il peut servir d’avant goût pour un dîner inoubliable, mais il peut également servir d’en-cas, pour vos invités avant de poursuivre leur chemin.

Toutefois, avant de lancer les invitations, vous devrez d’abord déterminer le nombre d’invités. Ceci vous permettra d’affiner vos préparatifs. Ce nombre est important, car si l’apéro est trop consistant, vos convives seront repus et ne pourrons plus rien avaler durant la soirée. Par contre au contraire, s’il n’est pas assez consistant, vos convives partiront avec un sentiment d’insatisfaction. En d’autres termes, il vous faudra déterminer avec exactitude la consistance de l’apéro selon le nombre de convives et la suite du programme de la soirée.

Une règle importante dans l’organisation d’un apéro est qu’il doit être préparé et fini bien avant. Ceci permettra à vos convives de profiter de votre présence, surtout s’ils ne sont que de passage. Souvenez-vous qu’il peut être désagréable d’être convié chez une personne quand celle-ci semble très prise par les préparatifs. Donc, prenez vos dispositions pour que vos amuse-bouches soient prêts au minimum une bonne demi-heure avant l’heure prévue.

Choisir des amuses-bouches variés et pas trop copieux

Avant de commencer vos préparatifs, souvenez-vous que vos convives seront là parce que vous les avez invités. En fait, ils seront là pour vous et pour apprécier ce que vous leur avez préparé. Exposez-leur tous vos talents culinaires. Gardez également en tête que vos convives ne sont pas dans un endroit public, et encore moins dans un restaurant. Donc, évitez de proposer les mêmes apéritifs qui se font déjà partout ailleurs. Pour ceux qui ne le savent pas, un apéritif doit servir de coupe-faim, mais ne doit cependant pas être trop consistant. C’est la raison pour laquelle il est assez difficile de choisir les mets à présenter.

Voici quelques idées qui vous permettront de faire plus facilement votre choix :

  • Les blinis. Il s’agit d’une variété de galette épaisse, s’apparentant parfois à des crêpes de grandes tailles. Ils peuvent être servis avec une sauce ou un accompagnement de votre choix. Ils sont d’ailleurs plus en vogue que les toasts qui sont servis depuis de nombreuses années.
  • Les rillettes. Faites de cette préparation culinaire classique votre spécialité pour la soirée. Traditionnellement, les rillettes sont faites par la cuisson de viande rouge, de viande blanche ou de poisson qui finiront en fines lamelles. Ajoutez-y quelques épices et votre touche personnelle et laissez vos convives apprécier votre nouvelle spécialité.
  • Les roulés ou les madeleines. Tout le monde le sait, elles sont généralement sucrées. Mais n’oubliez pas qu’au cours de cette soirée, c’est vous le chef. Vous avez donc la possibilité d’innover en révolutionnant toutes les traditions en proposant à vos convives des choses toutes nouvelles. Faites-leur goûter la version salée préparée par vos soins.

Si vous êtes suffisamment inspirés, vous avez également la possibilité de concocter toutes sortes de verrines qui en plus d’être bien présentées sauront satisfaire les papilles gustatives de vos convives. Cela dit, lorsque vous créez de nouvelles choses, assurez-vous de suivre correctement la recette.

Les boissons à mettre en avant

Un apéro n’en serait pas un si les boissons en sont absentes. Mais là encore le choix est large. Faites preuve d’imagination en proposant de nouvelles boissons. Certes, chaque grand classique a ses adeptes, mais une touche d’innovation dans de telles circonstances est toujours la bienvenue. Tout comme les en-cas que vous servirez, vous pouvez également apporter votre touche personnelle aux boissons :

  • La sangria faite de vin rouge, d’alcool, d’épices et de fruits par exemple, vous pouvez en modifier légèrement les constituants pour obtenir un mélange unique.
  • Le punch peut être proposé à certains de vos convives qui ne sont pas adeptes du vin. Là encore, n’hésitez pas à faire de nouvelle expérimentation. Sachant que le punch est à la base fait de rhum agricole, de jus de fruits et d’épices, vous pouvez également apporter vos innovations personnelles.
  • Les cocktails sans alcools peuvent également être proposés, surtout si vos convives prennent la route à la fin de la soirée ou s’ils sont accompagnés de leurs enfants.

L’avantage est que ces préparations peuvent être testées et réalisées bien à l’avance.

Au final, la préparation de votre apéro pour les fêtes dépend en grande partie du nombre de vos invités ainsi que de la suite que vous comptez donner à cette soirée.