Selon une enquête réalisée par la Prévention routière, 1 siège sur 2, des sièges bébés est mal attaché durant le transport en voiture. Les enfants de 1 à 2 ans sont pourtant les plus vulnérables en cas d’accident.
La loi sur la sécurité des enfants sur la route
La mise à jour régulière des lois concernant la sécurité routière a permis de réduire le nombre de décès des enfants dû aux accidents de la route.
Selon leur âge et leur poids, des dispositifs de sécurité spécifiques ont été imposés par la loi pour assurer la sécurité des enfants sur la route. Un enfant de moins de 3 ans doit impérativement voyager dans un véhicule équipé d’un siège spécial adapté à son poids. Depuis 2006, les réglementations européennes imposent une installation «dos à la route» durant le transport des bébés sur un siège-auto. Il est formellement interdit de placer un enfant de moins de 1,35 mètre sur un siège passager avec une ceinture de sécurité, l’utilisation d’un siège auto ou d’un réhausseur adapté est obligatoire. Les autorités accordent une exception dans un taxi où aucun siège auto n’est prévu, ou si le taxi transporte 3 enfants et qu’il est obligé de mettre le plus grand sur le siège arrière
avec la ceinture de sécurité attachée.
Des sièges auto selon l’âge du bébé
Différents dispositifs de retenue sont disponibles pour optimiser la sécurité des bébés durant un transport en auto. Les modèles sont disponibles selon l’âge et le poids de l’enfant.
Avant de vous lancer dans l’achat d’un siège-auto, assurez-vous que le produit soit de qualité et homologué aux normes européennes. Pour vérifier, regardez si sur l’emballage est marqué de la lettre «E.». Le terme «universel» indique que le siège-auto convient pour n’importe quelle marque de voiture.
Le poids est inscrit sous forme de groupes: le groupe 0 à 0+ désigne les bébés de 10 à 13
kilogrammes, soit entre 9 et 16 mois. Le groupe 1 concerne les enfants pesants entre 9 et 18 kilogrammes ou âgés entre 9 mois et 4 ans, les sièges sont des modèles dits «baquets» et les enfants sont placés face à la route. Les réhausseurs avec ou sans dosserets sont destinés aux enfants appartenant aux groupes 2 et 3. Les enfants qui pèsent entre 15 et 36 kilogrammes ou âgés entre 3 et 13 ans peuvent les utiliser et les modèles peuvent être évolutifs suivant la croissance des enfants.
Placer bébé dos à la route : la meilleure solution
Depuis 2013, la position «dos à la route» des sièges auto est imposée aux enfants de moins de 15 mois, il est vivement conseillé de suivre cette consigne jusqu’à l’âge de 4 ans.
Avant 15 mois, les muscles et le cou des bébés ne sont pas assez développés pour retenir sa tête en cas de choc. La tête, qui est à cet âge, plus lourde par rapport au reste du corps risque alors d’être violemment projetée en avant, ce qui pourrait provoquer de graves lésions à l’enfant. Grâce à un positionnement «dos à la route», les forces seront réparties sur l’ensemble du dos du bébé et permettront de soutenir la tête lors d’une collision.
Les erreurs à éviter
Un siège auto mal placé peut causer de graves blessures aux enfants en cas d’accident, quelques précautions pourraient permettre d’éviter les erreurs commises par les parents lors de son positionnement. La position «dos à la route» est meilleure pour protéger les enfants d’un trop fort choc au niveau des points les plus sensibles de leur corps lors d’un accident. Certains sièges «dos à la route» peuvent être utilisés jusqu’à la 6e année de l’enfant. Il est conseillé d’opter pour ce positionnement le plus longtemps possible.
Avant chaque déplacement, vérifiez que les ceintures de sécurité soient correctement positionnées sur les parties osseuses de l’enfant, entre l’épaule et le bassin pour assurer sa protection. Vérifiez également que le haut du siège auto soit bien retenu par les ceintures de sécurité, le harnais doit être fortement serré pour retenir l’enfant. Durant le transport, vérifiez à tout moment que l’épaule de l’enfant reste à l’intérieur du harnais.
Des astuces et des règles de sécurité pour tous
Très souvent, c’est le manque de vérification des équipements de sécurité qui cause les accidents.
Quelques astuces vous aideront à avoir les bons réflexes au bon moment.
Pour vous souvenir de la présence de votre enfant dans la voiture, placez une petite photo de lui sous vos yeux durant la conduite.
Faites attention à ce que toutes les fenêtres restent fermées durant le trajet lorsque votre enfant est dans votre véhicule.
Protégez votre enfant du soleil durant de parcours, placez-le au milieu du siège arrière. Si besoin, installez un pare-soleil pour éviter une exposition aux rayons solaires.
Souvenez-vous qu’un bébé ne doit jamais rester seul dans la voiture, même une minute.