Pendant la grossesse, le corps de la femme est soumis à de très rudes épreuves. La sensation de jambes lourdes figure parmi les plus difficilement supportables du fait qu’il s’agit avec le ventre arrondi, d’un autre « poids » à supporter. À quoi cette sensation est-elle due ? En quoi la grossesse peut-elle être un facteur aggravant de ce trouble et quelles solutions adopter pour soulager les jambes lourdes au quotidien ?

Jambes lourdes pendant la grossesse, pourquoi ?

Le corps d’une femme subit un nombre important de bouleversements pendant la période de grossesse. Et parmi les nombreuses gênes qui peuvent apparaître, il n’est pas rare pour une femme enceinte d’avoir des problèmes de circulation sanguine et d’avoir les jambes lourdes. En effet, 6 femmes sur 10 sont sujettes à des varices pendant leurs grossesses. Pendant cette période, il est également bon de noter que 10 à 20 % des femmes souffrent d’insuffisance veineuse. Ce trouble se manifeste généralement par la formation d’œdèmes, et par une sensation de jambes lourdes.

L’apparition de problèmes circulatoires est le plus souvent liée à une modification importante de la sécrétion hormonale ainsi qu’une augmentation du poids. Ce sont généralement les œstrogènes produits en quantité importante, qui sont à l’origine des gonflements et des œdèmes. La progestérone également fabriquée abondamment dans l’organisme de la femme enceinte est responsable de la dilatation des vaisseaux sanguins. L’augmentation de la masse sanguine également connue sous le terme de « hypervolémie » contribue à favoriser cette vasodilatation. La production hormonale 100 fois plus élevée que la normale ainsi que l’augmentation non négligeable du volume sanguin font de la grossesse l’un des facteurs clés aggravants de l’apparition de la sensation de jambes lourdes.

Concrètement, la femme enceinte présente en elle tous les facteurs responsables du déclenchement de ce trouble. Il en outre à noter que l’utérus a tendance à comprimer la veine cave inférieure chez la femme enceinte. La compression de cette veine, pourtant responsable du drainage du sang des membres inférieurs vers le cœur, dérègle de façon non négligeable le parcours sanguin. Le sang a tendance de ce fait pas à stagner dans les jambes, laissant progressivement sentir tous les symptômes des jambes lourdes : gonflements, douleurs, crampes ou fourmillements.

Jambes lourdes pendant la grossesse, quelles solutions simples et efficaces adopter ?

Même avec un corps propice au développement des troubles de la circulation veineuse, il est parfaitement possible pour chaque femme enceinte de retrouver très simplement un maximum de confort de ses jambes. Et la solution la plus simple à appliquer est sans doute celle qui consiste à faire de la marche. Oui, avec un ventre encombrant et des kilos en plus, ce n’est pas toujours facile. Mais il s’agit surtout de ne pas se laisser aller pour retrouver son bien-être. Le fait de marcher au quotidien permet en effet de stimuler la contraction des muscles qui vont tout naturellement expulser le sang et activer la circulation.

Marcher dans l’eau est par ailleurs très recommandé. Ceci permettra non seulement de maintenir une bonne santé générale, mais aidera également à mieux faire travailler les muscles et à maitriser son souffle, le tout en douceur. Des exercices de gymnastique douce, avec flexion des chevilles, peuvent en outre s’avérer être des plus utiles. Et même, coquetterie oblige, il est primordial pour le bien-être des jambes d’éviter le port de chaussures à talons trop hauts ou trop bas pendant la période de grossesse. Quelles que soient les situations, il est par ailleurs très important de ne pas rester debout trop longtemps.

Installer les pieds en hauteur contribue également à réduire les inconforts reliés aux problèmes de circulation veineuse. Cette surélévation de 15 à 20 cm permet de détendre les jambes la nuit en dormant, et en journée lorsque la posture assise est adoptée. La nourriture très épicée, facteur de dilatation des veines, est à bannir de l’alimentation. Pour retrouver un peu de fraicheur dans les jambes, il est aussi fort recommandé aux femmes enceintes de terminer leur douche par un jet d’eau froide, à remonter progressivement le long des jambes.

Le port de vêtements amples est encouragé. À tout moment de la journée, il est également possible de faire de petites pauses détentes, ceci en s’accordant par exemple un petit massage, en partant des pieds vers les jambes et les cuisses. Lorsque le temps le permet (pas trop chaud), il est par ailleurs possible pour chacune de porter des collants ou des bas de contention. Aujourd’hui, il existe d’ailleurs une gamme de produits à la fois confortables et esthétiques, parfaitement adaptés à la maternité.

Il faut savoir qu’il existe à l’heure actuelle des veinotoniques efficaces, proposés sous forme de compléments alimentaires élaborés à base de plantes, utiles non seulement pour soulager les douleurs, mais également pour réduire le phénomène inflammatoire. Ceux conçus pour répondre aux besoins des femmes enceintes peuvent être administrés, à n’importe quel stade de la grossesse, sans néanmoins mettre en danger la santé de l’enfant. Avant de les utiliser, il convient cependant toujours de demander l’avis d’un professionnel.

Laisser un commentaire

5 − 1 =