Avoir mauvaise haleine ou souffrir d’halitose : un problème d’autant plus difficile à régler que l’on n’ose pas toujours en parler ouvertement. Il existe pourtant des solutions pour en venir à bout nous rassurent Jean-Claude Feydieu et Bastien Seguy, dirigeants de Care Innov.

Quelles sont les causes de l’halitose ?

L’halitose est le terme scientifique pour désigner la mauvaise haleine, c’est-à-dire un souffle buccal et nasal malodorant. L’odeur nauséabonde de l’haleine est due à l’apparition de Composés Soufrés Volatils (CSV), synthétisés par la dégradation de résidus alimentaire par les bactéries anaérobies de la flore buccale. Contrairement aux idées reçues, son origine est dans plus de 90 % des cas d’origine bucco-dentaire : hygiène dentaire défaillante, micro lésions dans la bouche, maladies parodontales, etc. Viennent ensuite les causes ORL (sinusite, amygdalite caséeuse, etc.). Elle peut aussi être la conséquence d’affections digestives, pulmonaires, rénales, endocriniennes (diabète, etc.), métaboliques (déshydratation par exemple) ou encore de la prise de  certains médicaments comme les psychotropes qui peuvent assécher le flux salivaire. Enfin, la consommation de certains aliments dont le métabolisme génère des CSV peut également être incriminée dans la mauvaise haleine. Hommes, femmes, enfants, bébés et même animaux de compagnie, tout le monde est concerné !

Quels conseils donneriez-vous pour retrouver une bonne haleine ?

A la maison, aidé du kit ‘bonne hygiène dentaire’, il est aisé de lutter contre la mauvaise haleine. Brosse à dents, dentifrice, fil dentaire (voire brossette inter-dentaire), bain de bouche et gratte-langue pour les plus perfectionnistes, utilisés après chaque repas d’une façon appliquée, permettent de combattre la mauvaise haleine.

Ensuite, les solutions pour éviter d’avoir mauvaise haleine quand on n’est pas à la maison se classent en deux catégories : celles qui ne font que masquer la mauvaise odeur parmi lesquelles les solutions ‘cosmétiques’. Dans cette catégorie, se retrouvent les pastilles à sucer et gommes à mâcher qui sans substances actives ne permettent pas d’obtenir une réduction significative de l’halitose mais juste temporairement une haleine parfumée. A noter que le séjour prolongé de sucre (composant souvent récurrent de ces solutions dites cosmétiques) dans la bouche entraîne à court terme une augmentation de la concentration des CSV. On peut aussi citer les remèdes anciens de nos grands-mères tels que les solutions naturelles à base de clou de girofle, baies de cardamome, graines de fenouil ou d’aneth ou encore les feuilles de persil frais à mastiquer. Deuxième catégorie, les solutions qui ont un rôle antiseptique donc actif sur l’origine de la mauvaise haleine et les bactéries responsables.

C’est ce type de solutions dites actives que vous proposez?

Avec ces solutions actives, la mauvaise haleine est réduite quand ces bactéries sont neutralisées ou, en tout cas, leur nombre diminué. En faveur de cette action d’assainissement, la Chlorhexidine est un antiseptique à large spectre d’action, actif aussi bien sur les germes Gram positif que les Gram négatif. Quant au zinc, il est connu pour potentialiser l’action de la Chlorhexidine. Ces deux actifs peuvent être contenus dans des solutions nomades, sous forme de spray anti halitose, pratiques pour être utilisés en dehors de la maison, pour combattre durablement la mauvaise haleine et assainir la cavité buccale.

Quelles sont les spécificités des sprays Care Innov ?

Testés sous contrôle d’un chirurgien dentiste auprès d’un panel de consommateurs, les sprays (brevetés) contre la mauvaise haleine HA! à base de Chlorhexidine et zinc assurent une meilleure haleine 3 heures après leur utilisation et améliorent l’haleine sur le long terme. Pour un effet frais immédiat, un arôme menthe complète les formules. Un extrait de thé vert, dont le tanin présenterait une activité neutralisant les CSV, enrichit la formule destinée aux fumeurs. Nomades et astucieux (volontairement petits, ils tiennent dans la main et dans les poches en toute discrétion), au design trendy et chic, les sprays haleine HA! permettent de déposer les ingrédients actifs ‘à la source’ de la mauvaise haleine.

Comment les utiliser et où les trouver ?

Deux à trois pulvérisations sans rinçage sur la langue et hop le tour est joué ! Vous avez la solution pour être sûr de votre haleine après les principaux repas et les situations à risques (café, alcool, cigarettes, …). En consultant le site www.careinnov.com, il est possible de trouver la pharmacie  (ou la para-pharmacie) détentrice des produits la plus proche de son domicile.

Encadré

Ce sont eux qui le disent

Lors d’un achat coup de cœur j’ai essayé le spray ha ! Je cherchais un produit rafraîchissant qui dure. D’abord surprise par le goût inhabituel je n’ai pas accroché. Mais le deuxième effet de fraîcheur puis sa longévité m’ont séduite. C’est vraiment le premier spray qui répond à mes attentes de fraîcheur. L’impression d’une bouche nettoyée. Comme un souffle frais après pulvérisation et pendant plusieurs heures. Rien de comparable avec les produits déjà essayés qui donnent une sensation d’alourdissement  du souffle au bout de quelques minutes. Nadia P – Gérante Auto-école – 58 ans