Mardi Gras est un jour important aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Durant cette fête païenne romaine, les déguisements sont autorisés et les interdits transgressés.

À savoir sur Mardi Gras

Mardi Gras est une fête rattachée au carême, ainsi qu’au carnaval. Ses origines sont à la fois religieuses et païennes, comme la majorité des fêtes populaires.

Concernant les origines païennes du Mardi Gras, durant l’Antiquité romaine, le calendrier débutait en mars. Le but était de faire coïncider le commencement de l’année et le renouveau de la nature. Ainsi, de grandes festivités ont été organisées à cette période.

Pour chrétiens, le Mardi Gras symbolise le commencement de la période pascale, essentielle dans le calendrier. Pour se purifier et préparer Pâques, les chrétiens pratiquent le carême, une période d’austérité et de jeûne de 40 jours. Le carême commence le Mercredi des Cendres après le jour de joie et d’abondance qu’est le Mardi Gras.

Ce jour est ainsi appelé en référence aux aliments consommés riches en beurre, en œufs, et en sucre. La viande est bien sûr de mise. À Mardi Gras, les excès sont permis, tant dans l’apparence vestimentaire que dans la consommation de nourriture. En Occident, les gaufres, les beignets et les crêpes sont dégustés à volonté. En Angleterre, Mardi Gras est appelé le «Pancake Day».

La tradition veut que l’on mange des crêpes à Mardi Gras. Cette coutume est due à la nécessité d’épuiser toutes les réserves de beurre et d’œufs qui seront bannis au carême. Des beignets, des pancakes ou des gaufres peuvent aussi être préparés à Mardi Gras. Le point commun de toutes ces pâtisseries étant l’usage d’une pâte à dorer ou à frire.

La date du Mardi Gras peut varier d’année en année. Elle est en effet fixée par rapport à la date de Pâques, qui est également une fête mobile. Le Mardi Gras est célébré soit en février, soit au début de mars. Mais elle précède toujours les fêtes de Pâques de 47 jours.

Dans certaines régions du monde, le carnaval est une véritable institution. Il peut durer plusieurs jours à plusieurs semaines. Cette fête, où les gens déguisés défilent dans les rues, a lieu en général entre l’Épiphanie, le 6 janvier, et le Mardi Gras. C’est notamment le cas pour le carnaval de Rio ou celui de Venise.

Au Moyen-âge, les déguisements de Mardi Gras étaient l’occasion de s’amuser, mais permettaient également de transgresser les interdits imposés par l’ordre social. Par exemple, les pauvres s’habillaient en riches et les hommes en femmes. Certaines de ces traditions perdurent aujourd’hui.

Les diverses célébrations de Mardi Gras à travers le monde

Si les festivités se déroulent à la même date à travers le monde, chaque pays ou chaque région a développé certaines spécificités au fil des siècles. Par exemple, à Venise, en Italie, les déguisements sont très élaborés avec en prime le masque. À Binche, en Belgique, les Gilles, ces personnages célèbres du carnaval, offrent des oranges. Ils portent leur costume traditionnel, un masque de cire et un chapeau de plumes.

À Cologne, en Allemagne, les déguisements sont aux couleurs des quatre saisons. Des fleurs et des bonbons sont distribués aux passants. À Santa Cruz, dans les îles Canaries, le Carnaval arbore un thème différent chaque année. L’espace, Rome, les pirates ou l’Égypte font ainsi partie des thèmes les plus privilégiés.

Durant le Carnaval de Nice, les chars sont décorés de fleurs. À Dunkerque, des harengs sont jetés sur la foule. Les costumes élégants de la Comedia dell’Arte de Venise ou les exubérants cortèges du carnaval de Rio marquent également les esprits.

Le plus grand carnaval au monde reste celui de Rio, considéré comme la plus populaire des fêtes brésiliennes. Il est célébré pendant quatre jours, précédent le Mercredi des Cendres d’après la tradition chrétienne. Des bals sont organisés dans divers secteurs de Rio. Durant ces festivités, des percussionnistes défilent avec les participants déguisés. Parfois, ces bals ont lieu trois semaines avant le vrai carnaval.

Le carnaval est célébré relativement de façon uniforme, d’après des motifs ou des thèmes communs qui sont déclinés en fonction des cultures locales. Les défilés présentent par ailleurs des chars joliment décorés, des processions et des groupes de musiciens.

Pour le déguisement, il s’agit de porter des vêtements très légers, colorés et ornés de plumes ou de paillettes. La musique est au cœur de tous les défilés. Elle se doit d’être entraînante et bruyante. Un Roi et une Reine du carnaval sont aussi élus.