Dans dix jours, les Français devront élire le prochain Président de la République lors du 1er tour des élections présidentielles. Dans le même temps, plusieurs organisations se font entendre en adressant aux candidats des recommandations visant à améliorer le quotidien des familles.

Le 6 avril dernier, la Fédération du Service aux particuliers (FESP) a transmis aux 11 candidats ses dix mesures jugées prioritaires en faveur de l’emploi dans le secteur des services à la personne. Ses membres prônent pour plus de flexibilité, une baisse du coût du travail, la révision de la loi ASV, la stabilité au niveau fiscal par la subrogation du crédit d’impôt, et par la généralisation de la TVA à taux réduit pour tous ces métiers. Cela concerne, entre autres, le ménage, les gardes d’enfants, le soutien scolaire, l’aide aux seniors, l’aide aux jeunes mamans, le jardinage, et le bricolage.

Le site internet Aladom.fr spécialisé dans les services à domicile, apporte aux candidats neuf propositions. Ses décideurs entendent attirer l’attention en cherchant à réduire le coût des services à la personne, à favoriser la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle, à inciter les familles à faire appel à des services extérieurs, à lutter contre le travail au noir et aider les organismes à recruter, à proposer des avantages aux salariés du secteur, et à homogénéiser les statuts.

L’enseigne coopérative de magasins bio, Biocoop, qui s’est engagée à politiser ses valeurs autour d’une société collaborative et cohérente, a lancé, le 7 avril, une campagne sur son site internet et ses réseaux sociaux Twitter et Facebook autour d’un projet qui invite toute personne porteuse d’idées à y déposer ses préconisations. A l’issue de cette concertation citoyenne, Biocoop déposera au Président élu le 7 mai prochain, 15 mesures utiles nommées « programme pour une France des héros ordinaires » visant au bien-être de l’environnement. L’enseigne distribue des produits issus du commerce équitable et des écoproduits depuis 30 ans.

Des solutions toutes éminemment élaborées. A bon entendeur !