Manger bio, c’est le réflexe santé et bien-être que bon nombre de parents essayent aujourd’hui d’inculquer à leurs enfants. Mais habituer ses enfants à manger bio peut se révéler être des plus ardus. La solution ? Savoir choisir et varier les aliments bio pour que plaisir et gourmandise soient toujours présents.

Tout est une question d’ingéniosité

Habituer ses enfants à manger bio, c’est surtout faire preuve de créativité et d’inventivité dans la préparation des repas et des snacks. Les obliger à manger bio, en leurs répétant ce terme ne servira strictement à rien. Ils doivent idéalement demander par eux-mêmes à manger à nouveau l’aliment qui leur a plu. Pour séduire autant leurs papilles que leur regard, il ne faudra pas hésiter à mélanger les couleurs, à préparer les repas de façon très diversifiée et de leur concocter des encas simples, bons et bio. Certains parents pensent en effet que le nombre et la variété de produits bio sont limités. Ce qui n’est pas du tout le cas. L’idéal pour être sûr de trouver des aliments bios et de qualité sera de faire tout simplement ses courses dans des marchés locaux.

Pour que l’habitude se prenne, les saveurs naturelles doivent par ailleurs être découvertes assez tôt. Les aliments conventionnels comme les friandises et les divers snacks industriels sont à limiter. Tout en favorisant les repas préparés bio, il est également recommandé lorsqu’ils sont en âge de comprendre, de leur expliquer quels avantages ils gagnent à manger des aliments bio. Il s’agit d’apprendre par la même occasion à votre enfant à se montrer responsable, à participer à la protection aussi bien des animaux que des plantes. Objectif ? Préparer l’enfant à devenir un adulte conscient de son impact sur la nature, ceci même si au début, rien ne semble évident.

Une alimentation saine, très variée et parfaitement équilibrée

Le matin, pour rester concentrés et attentifs tout au long de la matinée, les enfants doivent prendre l’habitude de manger un petit déjeuner complet, idéalement composé de plusieurs aliments. Pour être le plus bénéfique possible à l’enfant, le petit déjeuner doit donc comprendre du pain, une boisson et un produit laitier, bio tout naturellement. En terme de pain, les parents auront le choix entre du pain complet noir ou des mutlicéréales. Pour la boisson, le jus de fruit frais, sans sucre ajouté, est très recommandé. Selon les envies, il est également possible de leur donner deux ou trois fruits secs ou une coupelle de compote sans sucre ajouté. Le produit laitier est essentiel au bon développement de l’organisme de l’enfant : verre de lait animal ou végétal, lait demi-écrémé sous forme de chocolat chaud ou du yaourt nature de brebis ou de vache.

Au début, il sera question pour les parents de déterminer les préférences de leurs enfants. Elles pourront néanmoins être facilement remarquées au fil du temps. L’habitude liée à la consommation de produits bio est confirmée lorsque l’enfant commencera à réclamer son verre de lait ou son jus d’orange fait maison par exemple. Comme la diversification est devenue le mot d’ordre dans l’alimentation bio, les mamans ne devront pas hésiter à varier les goûters pour créer le plaisir. Selon l’activité physique pratiquée et l’appétit de la journée, il est possible de donner aux enfants un fruit de saison, du jus de fruits sans sucre ajouté ou un smoothie. La boisson choisie sera à accompagner avec une petite poignée d’oléagineux non salé, un yaourt, quelques tartines craquantes et deux carrés de chocolat noir pour un petit plaisir.

Pour le déjeuner et le dîner, les mamans doivent savoir varier les légumes et leurs modes de cuisson pour les rendre appétissants : beignets, gratins, rien n’est trop beau. Utiliser des épices ou des aromates dans les préparations permettra par ailleurs de donner plus de pep’s aux aliments.

Une idée de menu bio facile et pratique pour la journée

Pour habituer doucement un enfant de 3 à 5 ans, en maternelle, à manger bio, il est recommandé de lui donner par exemple au petit-déjeuner : un jus de fruits sans sucre ajouté ou une clémentine, un verre de lait demi-écrémé, et trois tranches de pain au levain tartiné avec une purée d’amandes. Complet et sain, ce petit déjeuner lui permettra d’affronter avec force sa journée. Au déjeuner, il convient de donner à l’enfant 50g de saumon et du riz sauvage par exemple, des carottes râpées vinaigrette, un yaourt nature de vache ou de brebis ainsi qu’une grappe de raisin. La vinaigrette est à préparer avec du vinaigre de cidre, de la moutarde à l’ancienne, et de l’huile de colza.

Pour un goûter bio parfait, un verre de lait, un biscuit chocolat-noisette et deux abricots moelleux seront des plus appropriés. Pour un dîner riche en saveur, en senteur et en couleurs, les mamans pourront préparer une salade composée, un ou deux petits-suisses et une pomme au four. La salade peut être faite avec par exemple quelques tomates, du boulgour, des lentilles et du basilic. Il est néanmoins bon de rappeler à chaque parent que manger bio n’implique pas forcément de priver totalement les enfants de la consommation de friandises. Il est recommandé de leur en donner en consommation modérée et limitée. Ceci évitera par ailleurs qu’un jour, ils tombent dans la surcompensation. Il ne faut pas oublier également que les enfants prennent exemple sur leurs parents en ce qui concerne l’alimentation. Ces bonnes habitudes leur permettront par ailleurs pour longtemps d’éviter de succomber à l’excès de sucre dans leur alimentation.