Le lait est un aliment propice à la prolifération des micro-organismes, des virus et des champignons. Les tétines et les biberons sont à entretenir avec le plus grand soin. Focus sur quelques conseils utiles pour bien nettoyer un biberon.

L’intérêt de laver le biberon de bébé

Nettoyer le biberon de son enfant est indispensable durant les premiers mois de sa vie. Même si la tâche est laborieuse au quotidien, il est primordial de s’assurer de la propreté du biberon afin de protéger l’enfant des infections. De 3 à 6 mois, en effet, l’immunité de l’enfant est fragile. Il est encore dépourvu de toutes les défenses requises pour pouvoir lutter contre les germes et les bactéries.

En cas d’utilisation de biberons et d’autres matériels non stérilisés, le bébé risque de contracter diverses infections intestinales, de la fièvre, des vomissements ou une diarrhée. Ainsi, pour les nouveau-nés et les bébés, la stérilisation des biberons est un geste obligatoire à effectuer après chaque usage, et cela, au moins jusqu’à leur troisième mois, pour s’assurer d’une hygiène parfaite.

À partir de quatre mois, la stérilisation des biberons et tétines n’est plus à effectuer de manière systématique. À partir de cet âge, la stérilisation se fait tous les 15 jours. Dès le 6e mois, le biberon et la tétine se lavent dans la machine à laver, en adoptant un programme chaud, à une température supérieure à 65 degrés. Cependant, la stérilisation est recommandée, de temps en temps, pour empêcher l’apparition de bactéries. Un biberon doit rester en permanence propre.

Les différentes méthodes de nettoyage du biberon

Le nettoyage à la main

Un bon nettoyage du biberon et des tétines est primordial pour assurer la bonne santé de bébé. Se laver les mains au préalable avant toute manipulation constitue ainsi le premier geste à effectuer. Dès que l’enfant a terminé de prendre son biberon, il faut le laver immédiatement, ceci évite ainsi les restes difficiles à enlever.

Nettoyer minutieusement à la main un biberon s’effectue par étape. Il faut commencer par démonter l’ensemble du biberon, la bague de fixation et la tétine, puis procéder au rinçage à l’eau courante. Ensuite, il faut laver, de manière méticuleuse, chaque élément à l’eau tiède ou chaude, en ajoutant quelques gouttes de liquide vaisselle. Pour s’assurer de la propreté des parois du biberon, une brosse spéciale de type écouvillon est préconisée.

La prochaine étape consiste à bien rincer le biberon afin d’enlever toutes traces de produit lavant. Pour le séchage, il est préférable de le laisser à l’air libre, dans un lieu bien ventilé, en retournant biberon et tétine sur l’égouttoir à vaisselle. Pour une bonne hygiène, le biberon se lave à part du reste de la vaisselle. La dernière phase consiste à le ranger dans un lieu propre, non contaminé, avant de l’utiliser à nouveau.

Le nettoyage au lave-vaisselle

Les biberons, les capuchons, les tétines et les bagues peuvent parfaitement être lavés avec l’aide du lave-vaisselle. Pour optimiser le nettoyage, mieux vaut choisir le cycle de lavage complet avec séchage, à température minimum de 65°C. Toutefois, les tétines en caoutchouc sont à nettoyer de préférence à la main.

Les diverses manières de stériliser un biberon

Pour prévenir et éliminer le développement des bactéries et des germes, mieux vaut stériliser les tétines et les biberons. Ce geste est à répéter jusqu’aux 4 mois de l’enfant au minimum le temps que son système immunitaire se développe. Dans tous les cas, les biberons sont à égoutter afin d’éviter l’eau stagnante.

La stérilisation à chaud

Il existe deux façons de procéder à la stérilisation à chaud, dont l’utilisation du micro-ondes et le stérilisateur électrique. L’utilisation du stérilisateur à micro-ondes est une méthode rapide et simple. Constitué d’un porte-biberon, d’un socle et d’un couvercle, il suffit de mettre une petite quantité d’eau à l’intérieur du stérilisateur, de rabattre le couvercle et de le mettre, à puissance maximum, au micro-ondes, de 5 à 20 minutes. Cet appareil est utilisable également pour une stérilisation à froid. La stérilisation est effective pendant 24 heures tant que le couvercle reste fermé. Concernant le stérilisateur électrique, il repose sur le principe de la stérilisation à la vapeur. Elle s’effectue de 10 à 20 minutes en fonction des modèles. Il peut contenir jusqu’à 9 biberons. Les biberons sont à extraire via une pince.

La stérilisation à froid

La stérilisation à froid est simple et rapide. Il suffit de mettre dans un bac nettoyé, plein d’eau froide, les biberons et leurs accessoires. Ensuite, il faut glisser à l’intérieur une pastille constituée d’hypochlorite de soude, adaptée pour la stérilisation d’un équipement de puériculture et sans danger pour la santé du nourrisson. La stérilisation se fait en général en une demi-heure environ. Les biberons sont à laisser tremper durant 24 heures. Avant tout usage du biberon, il faut bien le rincer.

La stérilisation du biberon à l’eau bouillante

La stérilisation à l’eau bouillante est une méthode facile, qui continue de faire ses preuves. Il s’agit de faire bouillir dans une grande casserole, remplie aux ¾ d’eau, les biberons et accessoires, pendant un quart d’heure. Pour éviter toute déformation des sucettes et tétines, leur immersion dans l’eau bouillante dure 5 minutes maximum. Pour les biberons, les capuchons et les bagues, il faut les laisser dans l’eau chaude pendant 15 minutes. Une pince facilite leur extraction de l’eau.

Laisser un commentaire

huit − quatre =