Pour le 6 mars, jour de la fête des grands-mères 2017, les idées de cadeaux se multiplient. Il y a celles qui restent classiques et celles qui se calquent à l’ère du temps pour le plus grand bonheur des commerçants. Dans l’option classique, les fleuristes sont sur le pont en proposant des tarifs promotionnels sur les bouquets de fleurs. Le site internet d’Interflora use de substantifs sur ses modèles en promo : le Mamie Douceur, par exemple, propose un mélange de roses oranges, roses, rouges et jaunes accompagnées d’une boite de chocolats en guise de cadeau pour 33,90 euros. Dans un autre style, le Mamie Bonheur propose un mélange de roses en camaïeu roses et de roses branchues pour 32,90 euros. Ou encore, au même prix, le bouquet Je t’aime Mamie au ton bicolore rouge et crème complété d’un feuillage, est lui aussi vendu avec un cadeau.
De son côté, la fameuse marque de café Grand-Mère célèbre la fête des grands-mères dans un genre plus branché et riche en jeux de mots. La plate-forme interactive Grand’Mère Translate en ligne depuis quelques jours, propose un traducteur des expressions inventées par les jeunes en langage courant. Un outils sensé connecter les générations entre elles où comment, par exemple, le verbe manger est passé à l’expression « grailler », celui de se disputer à « s’embrouiller », l’adverbe rapidement transformé en mot composé « en deuspi », les noms communs copain passé à « poto » et menteur à « mytho ». Le jour J, Grand’Mère Translate diffusera des vidéos amusantes mettant en scène des mamies qui parlent l’argot de leurs petits-enfants. Et vous quel mot cherchez-vous à traduire ?